Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Soigner et être soigné dans la Manche et en Normandie

2Num_2022_059_001.jpg

Colloque organisé par la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche et les archives départementales, Maison d'histoire de la Manche du 23 au 26 novembre 2022.

Les archives départementales de la Manche et la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche organisent du 23 au 26 novembre un colloque historique sur le thème de l'histoire de la médecine et du fait médical dans la Manche et en Normandie.

Cette rencontre sera l’occasion d’étudier sur une longue période, à partir des traces documentaires et archéologiques laissées dans notre département et notre région, l’évolution des deux dimensions « Soigner » et « Être soigné ».

« Soigner », désigne l’ensemble des acteurs (médicaux, religieux et autres) et des structures (hôtel-Dieu, léproseries…) qui interviennent pour dispenser des soins.

« Être soigné » fait référence à ceux qui reçoivent des soins ou se soignent par automédication.


Sur une période longue, qui s'étend du Moyen Âge à nos jours, de nombreux thèmes seront donc abordés :

  • Le patrimoine archivistique hospitalier de la Manche
  • Maladies, épidémies, pandémies : lèpre, peste, choléra, rage, obstétrique,
    saignée, psychanalyse, psychiatrie…
  • Les institutions et structures de soins : léproseries, lazarets, hôtel-Dieu,
    hospices, hôpitaux, dispensaires…
  • Les différents types de médecine : médecine civile, médecine militaire…
  • Les médecines parallèles : guérisseurs, toucheurs, sorcellerie…
  • Médicaments, remèdes, plantes médicinales…
  • Les saints protecteurs et les saints guérisseurs
  • Lieux et sanctuaires de guérisons : fontaines miraculeuses….
  • L’économie du soin, les systèmes de santé
  • Le langage normand présent dans le vocabulaire médical

Une fois encore, ce colloque sera l’occasion pour la Société et la Maison de l’histoire de la Manche de nourrir la recherche, de susciter des rencontres de chercheurs venus d’horizons divers et de partager le fruit de leurs réflexions.