Les personnalités manchoises

Les personnalités manchoises


Tourville

Tourville

Réalisation : 2001

Lorsqu'à la fin de l'année 1642 naît le cadet d'une famille de sept enfants, Anne-Hilarion de Costentin de Tourville, le royaume de France s'apprête à basculer du règne de Louis XIII et de son principal ministre Richelieu, à celui de Louis XIV. En 1661, lors de la prise du pouvoir personnel par le roi, Tourville écume depuis peu la mer Méditerranée sur les navires de l'ordre de Malte, engagé dans une lutte récurrente contre les corsaires barbaresques. Dès la fin de l'année 1666, il entre au service de la Marine royale et profite du formidable développement que connaît cette dernière, sous l'influence de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), puis de son fils le marquis de Seignelay (1651-1690).

C'est dans ce contexte que se déroule la carrière maritime de Tourville. Marin au talent reconnu et profitant de ses appuis à la Cour, il gravit tous les échelons de la Royale pour obtenir, à 47 ans, le commandement en chef de l'armée navale. Actif durant toutes les guerres du Grand Siècle, seule la dégradation de sa santé puis la mort, intervenue le 28 mai 1701, l'empêchent de participer à la guerre de Succession d'Espagne.

Conçue à l'occasion du tricentenaire de sa mort, c'est la carrière de l'illustre marin de Louis XIV, toute dévouée à l'exigeant service de mer, que cette exposition se propose de faire revivre.

____________________________________

Actes du colloque tenus aux Archives de la Manche du 10 au 12 septembre 2001
La bataille de Barfleur (par Jérémie Halais)

Tourville (Cl. A. Poirier)Tourville (Cl. A. Poirier)Tourville (Cl. A. Poirier)Tourville (Cl. A. Poirier)

Rémy de Gourmont

Rémy de Gourmont

En partenariat avec le Cercle des Amis de Remy de Gourmont

Réalisation : 2002

Qui est Remy de Gourmont (1858-1915) ? Sa famille est originaire de la région de Carquebut ; il est né dans l’Orne, a vécu sa jeunesse au Mesnil-Villeman, fait ses études au lycée de Coutances et à l’université de Caen. Tour à tour écrivain pour la jeunesse, romancier, essayiste, poète, dramaturge, il a laissé derrière lui une œuvre multiforme de plusieurs dizaines de titres, dont un certain nombre font référence à sa Normandie natale, singulièrement à la Manche : citons entre autres Merlette (1886), Le songe d’une femme(1899), Un cœur virginal (1908), et bien sûr la Petite Ville (1913), qui n’est autre que Coutances. Fondateur, avec quelques autres, du Mercure de France, il collabora à nombre de revues et en créa une, l’Ymagier, avec Alfred Jarry (1894-1896). Il fut l’ami des plus grands, Paul Léautaud, Octave Mirbeau, Guillaume Apollinaire... Ses amours avec Berthe de Courrière ont inspiré Sixtine (1890), chef d’œuvre du Symbolisme, et les Lettres à Sixtine (1921) ; celles avec Natalie Clifford Barney, les Lettres à l’Amazone (1914) et des Lettres intimes à l’Amazone (1927).

"L’exposition organisée aux archives sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir cet auteur méconnu, au travers d’ouvrages rares, de manuscrits, de documents d’archives, estampes, dessins et objets personnels. Elle vous permettra aussi de voir le manuscrit autographe signé de Sixtine, l’un des chefs d’œuvres de l’écrivain, qui vient d’être acquis par le Conseil général auprès d’un libraire parisien."
____________________________________

> Bibliographie

Rémy de Gourmont (Cl. A. Poirier)Rémy de Gourmont (Cl. A. Poirier)Rémy de Gourmont (Cl. A. Poirier)

Victor Hugo

Victor Hugo

En partenariat avec la médiathèque de Saint-Lô et l'association Lire à Saint-Lô

Réalisation : 2002

En juin-juillet 1836, Victor Hugo visite notre département, en compagnie de sa maîtresse, Juliette Drouet. Ce voyage touristique le voit notamment passer par le Mont Saint-Michel, Granville, Coutances, Saint-Lô, Carentan, Périers, Barneville et Portbail, Cherbourg, Barfleur et Valognes. Dans ses correspondances à son épouse, restée à Paris, Hugo note ses impressions de voyage, des anecdotes, les monuments visités. Ce sont des morceaux choisis de cette correspondance, illustrée par une iconographie d’époque, qui forment la trame de cette découverte de la Manche par le plus célèbre de nos poètes.


Arnaud de Roquefeuil. Chronique illustrée de la Manche en guerre – 1939-1945

Arnaud de Roquefeuil. Chronique illustrée de la Manche en guerre – 1939-1945

Réalisation : 2004

A l’occasion du 60e anniversaire du Débarquement, le service éducatif des archives départementales propose de retracer les heures sombres de la guerre au travers d’un document exceptionnel, la « Chronique illustrée » d’Arnaud de Roquefeuil (1906-1996), ancien conseiller général de la Manche (1945-1961), élu dans le canton de Saint-James au sud du département. Pendant plus de trente ans, de 1923 à 1955, celui-ci nous a livré un récit de sa vie sous forme de bande dessinée. Vrai patriote et vrai résistant, il fut de tous les combats de la seconde guerre mondiale, depuis son engagement dans la campagne de 1939-1940 jusqu’à la Libération. Au travers de son récit, somptueusement illustré et complété par de nombreux documents d’archives et affiches d’époque, vous redécouvrirez la vie d’un grand Manchois dans une des périodes les plus difficiles de notre histoire.

____________________________________

> Bibliographie

Chronique illustrée de la Manche en guerre (Cl. A. Poirier)Chronique illustrée de la Manche en guerre (Cl. A. Poirier)Chronique illustrée de la Manche en guerre (Cl. A. Poirier)Chronique illustrée de la Manche en guerre (Cl. A. Poirier)

Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ?

Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ?

Réalisation : 2005

L’exposition Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ? met en scène le destin à la fois local, national et international de Tocqueville ainsi que son œuvre grâce à la présentation de ses plus belles pages manuscrites et des œuvres d’art qui ont jalonné sa vie.

Au travers de citations extraites de ses oeuvres, l’exposition envisage les différentes facettes de l’homme et de sa vie, en mettant successivement en scène, ses proches, l’expérience fondatrice que fut pour lui son voyage en Amérique, son engagement politique puis les convictions qu’il s’est forgé au cours de sa carrière. Enfin, il a semblé pertinent, dans une dernière partie, de brosser son portrait sensible, de sonder ses états d’âme pour achever de faire apparaître l’homme derrière la statue.

____________________________________

> Fonds Alexis de Tocqueville

> Bibliographie

Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ? (Cl. A. Poirier)Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ? (Cl. A. Poirier)Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ? (Cl. A. Poirier)Qui êtes-vous Monsieur de Tocqueville ? (Cl. A. Poirier)

Jean Follain, mine de rien...

Jean Follain, mine de rien...

En partenariat avec la médiathèque de Saint-Lô et l'association Lire à Saint-Lô

Réalisation : 2003

Jean Follain (1903-1971), né à Canisy, est un des grands poètes du XXe siècle. Son œuvre est notamment marquée par son enfance dans le saint-lois, qu’il a magnifié dans deux textes de prose poétique, Canisy (1942) et Chef-lieu (1947), dont des extraits, illustrés par des documents originaux et des photographies, forment l’ossature de cette exposition, complétée par une présentation générale des grandes caractéristiques de la vie et l’œuvre du poète. Au travers de cette exposition, c’est à la fois toute la campagne normande de la Belle époque qui resurgit mais aussi une vision poétique intemporelle d’une rare sensibilité.

____________________________________

> Bibliographie

Jean Follain, mine de rien... (Cl. A. Poirier)Jean Follain, mine de rien... (Cl. A. Poirier)Jean Follain, mine de rien... (Cl. A. Poirier)Jean Follain, mine de rien... (Cl. A. Poirier)

Les Dior avant Dior. Saga d'une famille granvillaise

Les Dior avant Dior. Saga d'une famille granvillaise

En partenariat avec le musée du Vieux Granville et le musée Christian Dior de Granville

Réalisation : 2005

Dior, ce patronyme mondialement connu est aujourd’hui synonyme de luxe, de beauté et de volupté. Nous avons sans doute oublié que les ancêtres de Christian Dior (1905-1957) étaient originaires de la commune de Savigny-le-Vieux dans le canton du Teilleul. Cette exposition se propose de remonter leurs traces et de redécouvrir comment a déjà été illustré ce nom de Dior avant qu’il ne devienne celui d’un des géants de la mode. Cettegrande famille industrielle de la Manche, à l’esprit d’entreprise conquérant, a su s’approprier et développer des techniques et procédés chimiques qui feront des Usines Saint-Nicolas de Granville l’une des toutes premières à produire, en France et à grande échelle, des engrais artificiels.

Elle donna naissance à des personnages multiples, inscrits dans leur époque, des hommes et des femmes modernes et ouverts sur le monde. On rencontre ainsi des chimistes, des hommes politiques (Lucien Dior fut ministre du Commerce et de l’Industrie entre 1921 et 1924), mais aussi des brasseurs et l’une des toutes premières femmes médecins.

____________________________________

> Bibliographie

Les Dior avant Dior. Saga d'une famille granvillaise (Cl. A. Poirier)Les Dior avant Dior. Saga d'une famille granvillaise (Cl. A. Poirier)Les Dior avant Dior. Saga d'une famille granvillaise (Cl. A. Poirier)Les Dior avant Dior. Saga d'une famille granvillaise (Cl. A. Poirier)

Moi, Jules Barbey d'Aurevilly !

Moi, Jules Barbey d'Aurevilly !

Réalisation : 2008

Commentateur critique de son temps, Jules Barbey d’Aurevilly (1808-1889), dont nous célébrons cette année le bicentenaire de la naissance, n’en constitue pas moins un témoin d’un XIXe siècle qu’il traversa de part en part.

Après la rénovation du musée de Saint-Sauveur-le-Vicomte, c’est donc tout naturellement que les archives départementales accueillent cet hiver et jusqu’au printemps 2009, l’exposition « Moi ! Jules Barbey d’Aurevilly !» Au travers de ses romans, de sa correspondance, de ses objets personnels et de l’abondante iconographie qui lui fut consacrée, l’auteur se verra ainsi redonner la parole ; vous dévoilant ses multiples facettes, souvent paradoxales, reflets des grands débats politiques, religieux, sociaux et artistiques d’une époque dont il se considérait « ni au-dessus, ni en-dessous, mais à côté. »

____________________________________

> Bibliographie

Moi, Jules Barbey d'Aurevilly ! (Cl. A. Poirier)Moi, Jules Barbey d'Aurevilly ! (Cl. A. Poirier)Moi, Jules Barbey d'Aurevilly ! (Cl. A. Poirier)Moi, Jules Barbey d'Aurevilly ! (Cl. A. Poirier)

Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie (1901-1987)

Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie (1901-1987)

Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie

Réalisation : 2015

Au travers de cette exposition, Les Archives de la Manche présentent au grand public le fonds d’archives de l’artiste et navigateur Marin-Marie. Riche de nombreuses photographies, de ses carnets de dessins, de journaux personnels, de documents d’archives et de souvenirs amassés au long d’une vie, cet ensemble, mis en perspective par des documents officiels et agrémenté de plusieurs œuvres originales, aquarelles ou gouaches, permet d’approcher l’homme audacieux et libre qui se cache derrière le célèbre peintre de marine.

Voici une histoire du grand navigateur qu’il fut, compagnon du commandant Charcot dans ses expéditions polaires, régatier des courses Cowes-Dinard, navigateur solitaire qui traversa par deux fois l’Atlantique dans les années 1930, également inventeur d’accastillages pour le confort du navigateur ou la sécurité de voyageurs de paquebots.

____________________________________

> Bibliographie

Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie (Cl. A. Poirier)Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie (Cl. A. Poirier)Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie (Cl. A. Poirier)Une histoire de Marin. Archives et souvenirs de Marin-Marie (Cl. A. Poirier)

Partager sur Facebook