Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Plaquettes et catalogues d'expositions


Bienvenue dans la Manche !

Bienvenue dans la Manche !

Jean-Baptiste Auzel, Alexia Chenel, Antoine Reffuveille, Jérémie Halais (dir.)

2020, 144 p., 30 €

(ISBN 978-2-8151-0559-0)

C'est l'histoire du tourisme dans la Manche, du milieu du XIXe siècle à aujourd'hui, que ce catalogue vous propose de découvrir à travers une collection exceptionnelle d'affiches anciennes : l'avènement des voies de chemins de fer et l'épanouissement des stations balnéaires sur les côtes manchoises de la Belle Époque à nos jours ; la mise en valeur de sites remarquables, du Mont-Saint-Michel aux cités médiévales d'Avranches, de Coutances, de Granville ou encore de Villedieu-les-Poêles ; des festivités ou événements culturels reconnus, comme le carnaval de Granville ou le festival international Jazz sous les pommiers ; les sites emblématiques du Débarquement et de la bataille de Normandie.


Bienvenue dans la Manche !23num_038.jpg23num_170.jpg23num_404.jpg

Les Horizons polaires du Pourquoi Pas ?

Les Horizons polaires du "Pourquoi-Pas ?"

Sophie Poirier-Haudebert

2017, 160 p., catalogue de l'exposition, 25 €
(ISBN 978-8151-0377-0)

Le Pourquoi-Pas ?, qui a fait rêver petits et grands durant plusieurs décennies et qui encore aujourd'hui symbolise les célèbres explorations polaires de son commandant, le docteur Jean-Baptiste Charcot, est venu à maintes reprises s'ancrer dans le port de Cherbourg au cours de ses nombreuses missions océanographiques et à embarquer à son bord quelques illustres Manchois. Après la présentation du Pourquoi-Pas ? et de son commandant, l'ouvrage évoque, au travers d'une abondante iconographie, mise en parallèle à des citations issues de journaux de bord, de rapports de mission, d'articles de presse, d'ouvrages, la mission en Antarctique (1908-1910) autour des Manchois, Maurice Bongrain et Louis Gain, puis les campagnes océanographiques en mer du Nord (1911-1936) avec Pierre Le Conte et Marin-Marie, avant de terminer par le naufrage du trois-mâts au large de l'Islande et la disparition du Cherbourgeois Émile Bastien.

Les Horizons polaires du "Pourquoi-Pas ?"Les Horizons polaires du "Pourquoi-Pas ?"Les Horizons polaires du "Pourquoi-Pas ?"Les Horizons polaires du "Pourquoi-Pas ?"

Voyage archéologique dans la Manche

Voyage archéologique dans la Manche

Jean-Baptiste Auzel, Julie Romain, Jérémie Halais (dir.)

2017, 224 p., catalogue de l'exposition, 30 €
(ISBN 978-2-8151-0345-9)

Les Archives de la Manche (Conseil départemental) et la direction des Musées de la ville d'Avranches vous proposent une (re)découverte des monuments les plus emblématiques de notre département : le Mont Saint-Michel, la cathédrale de Coutances, les pierres pouquelées de Vauville, le Hague-Dike, les thermes romains d'Alauna, les châteaux de Saint- Sauveur-le-Vicomte et de Bricquebec, les abbayes de Cerisy-la-Forêt, de Savigny, de La Lucerne et bien d'autres sites encore. À travers les notes, les dessins, les gravures et les publications des érudits du XIXe siècle, l'histoire de notre patrimoine se révèle sous un nouveau jour. 

Voyage archéologique dans la MancheVoyage archéologique dans la MancheVoyage archéologique dans la MancheVoyage archéologique dans la Manche

Une histoire de Marin

Une histoire de Marin

Jean-Baptiste Auzel, Virginie Tamencew, Julie Laplanche, Jérémie Halais

2015, 160 p., catalogue de l'exposition, 30 €
(ISBN 978-2-8151-0265-0)

Voici une histoire du peintre de marine, sans doute le plus célèbre de sa génération. Marin-Marie fut compagnon du commandant Charcot dans ses expéditions polaires, régatier des courses Cowes-Dinard, navigateur solitaire qui traversa par deux fois l'Atlantique. Une histoire ou l'écrivain et conteur infatigable entraîne ses auditeurs dans ses aventures maritimes haletantes, comme les combats de Mers el-Kébir, les régates de bisquines de la baie du Mont Saint-Michel ou l'affaire des Minquiers.

Ce livre a reçu le prix beau livre maritime du festival Etonnants voyageurs 2016 et Prix de l'Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Rouen 2016. 

Archives et souvenirs de Marin-Marie (1901-1987)Archives et souvenirs de Marin-Marie (1901-1987)Archives et souvenirs de Marin-Marie (1901-1987)Archives et souvenirs de Marin-Marie (1901-1987)

Une renaissance au XXe siècle

Une renaissance au XXe siècle

Gilles Désiré dit Gosset, Elisabeth Marie (dir.)

2011, catalogue de l'exposition, 220 p., 29,90 €
(ISBN 978-28151-00860)

Une renaissance au XXe siècleUne renaissance au XXe siècleUne renaissance au XXe siècleUne renaissance au XXe siècle

Lucien Rudaux (1874-1947)

De la terre aux étoiles - Lucien Rudaux (1874-1947)

Sophie Poirier-Haudebert

2010, 30 p., 3 €

(ISBN 978-2-86050-032-6)

De la terre aux étoiles - Lucien Rudaux (1874-1947)De la terre aux étoiles - Lucien Rudaux (1874-1947)De la terre aux étoiles - Lucien Rudaux (1874-1947)De la terre aux étoiles - Lucien Rudaux (1874-1947)

Jules Touzard, l'Orient d'un prêtre voyageur

Jules Touzard, l'Orient d'un prêtre voyageur

Yves Lebrec

2006, catalogue de l'exposition,122 p., 15 €
(ISBN 978-2-86050-023-3)

Le Proche-Orient du début du XXe siècle semble éloigné du département de la Manche ; pourtant, il l’est moins qu’il n’y paraît, notamment grâce un personnage : Jules Touzard.

En effet, ce prêtre originaire de Méautis, petite commune manchoise proche de Carentan, réalisa en 1911-1912 un voyage d’étude dans cette région du monde encore sous domination ottomane, d’où il rapporta mille cinq cent quatre-vingt-quinze vues stéréoscopiques.

Ce voyage, le second qu’il effectua en Terre Sainte, s’avère être dans l’ordre des choses si l’on se penche sur son parcours religieux. Après des études ecclésiastiques dans la Manche, notamment au collège diocésain de Saint-Lô et au grand séminaire de Coutances, il intègre le séminaire de Saint-Sulpice à Paris en 1892. C’est à cette même période qu’il découvre l’Orient par le biais des cours de théologie et de langues orientales qu’il suit à l’Institut catholique de Paris. En 1897, une nouvelle étape dans sa vocation l’amène à collaborer à la Revue biblique dont la mouvance est celle du père Albert Lagrange, et de sa « méthode historico-critique » de l’interprétation de la bible ; celle-ci peut se résumer ainsi : « confronter le texte avec le sol ». Dès lors, se rendre sur les lieux mêmes des récits bibliques est, pour Jules Touzard, une nécessité.

Les 1595 plaques stéréoscopiques sont conservées à l'Institut catholique de Paris.

Jules Touzard, l'Orient d'un prêtre voyageurJules Touzard, l'Orient d'un prêtre voyageurJules Touzard, l'Orient d'un prêtre voyageurJules Touzard, l'Orient d'un prêtre voyageur