Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Affichage détaillé (Toute l'histoire du département)


Fondation d'une chapelle seigneuriale à Haudienville, 1600

Le 24/06/2022 par Nicolas Abraham

Exercice de paléographie #5 2021-2022 donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie

source : Archives départementales de la Manche, tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

Tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

Tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

Tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

Tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

Illustration 1
Tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

Transcription

source : Archives départementales de la Manche, tabellionage de Carentan, 5 E 1465, 24 février 1600

A Monseigneur

/2 Monseigneur l’illustrissime et reverendissime /3 evesque de Coustances[1]

/4 Supplie humblement Charles Le Sage[2], escuier, sieur de Haudienville[3] /5 conseiller et procureur du roy aux sieges des bailliage et vicomté /6 et admiraulté de Carentan[4]

/7 Et vous remonstre qu’au droict des successeurs de ses /8 predecesseurs il possede dans la parroisse de Sainte Marie du /9 Mont une terre nommée Haudienville se consistant /10 en quatre centz vergez de terre[5] en labours, herbages, /11 prairies, bois de haulte fustays[6], bois taillis et en deux /12 tenementz de maisons[7] dont l’’un est habité par ledit /13 sieur d’Haudienville et sa famille et l’autre par un fermier. /14 Laquelle terre est esloignee de l’eglise parroissialle /15 de plus d’une grande demy lieue[8] et dont les chemins /16 qui tendent à l’eglise sont pendant les hyvers et les /17 pluyes entierement innacessible en sorte que ledit sieur de /18 Haudienville et ceux de sa famille sont le plus souvent /19 privez d’ouyr la messe aux jours de dimanche et aultres /20 festes du commandement pour raison de quoy il auroit resolu /21 soubz vostre bon plaisir de faire construire une chapelle /22 en ladite terre de Haudienville, qui est des plus considerables /23 de ladite paroisse et pour ce est        entretenir un chapelain[9] /24 pour y dire et celebrer la messe aux jours de festes et /25 dimanches et luy donner et assigner à ceste fin cinquante /26 livres de rente hypotheque à prendre sur ses biens en /27 attendant qu’il ayt fourny pareille partie en assiette /28 sur aultres personnes solvables de la mesme parroisse /29 ou autre parroisse adjacentes.

/30 A ces causes mondit seigneur il vous plaise favoriser /31 la priere dessous du suppleant et luy conceder la liberté /32 de construire, fonder et doter, pour luy et ses successeurs, /33 une chapelle sur ladite terre de Haudienville, sous /34 telles conditions legitimes qu’il vous plaira preserver /35 et ordonner et vous l’obligeriez de prier Dieu pour vostre /36 prosperité

 

Lesage [avec paraphe]

 



[1] La demande s’adresse ici à Eustache Le Clerc de Lesseville, évêque de Coutances de 1658 à 1665.

[2] Sur la généalogie de la famille Le Sage, voir 13 J 1268.

[3] Haudienville : lieu-dit situé à Sainte-Marie-du-Mont où s’élève toujours le manoir du même nom, bâti au XVIe siècle, remanié au XVIIIe siècle, et où subsiste la chapelle convertie aujourd’hui en bâtiment agricole.

[4] Amirauté de Carentan : circonscription crée au XVIe siècle, chargée de l’administration fluviale et côtière dans la baie des Veys.

[5] Vergée : unité de surface équivalente approximativement à 2000 m2, soit ici 400 vergées = 16 hectares.

[6] Bois de haute futaie : forêt composée de grands arbres fournissant du bois de charpente, par opposition aux taillis.

[7] Tènement : ensemble de maisons et terres qui se tiennent, d’un seul tenant.

[8] Une lieue = 4 kilomètres. Le manoir d’Haudienville est en effet située à près de 3 km du bourg et de l’église de Sainte-Marie-du-Mont.

[9] Chapelain : prêtre chargé de la desserte d’une chapelle.