Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Affichage détaillé (Toute l'histoire du département)


Une vache en héritage. Notariat de Saint-Sauveur-le-Vicomte, 1745

Le 06/12/2019 par Nicolas Abraham, Benoît Laiguedé

Exercice de paléographie #3 2019-2020 donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie

Transcription

source : Arch. dép. Manche, notariat de Saint-Sauveur-le-Vicomte, 1745 (5 E 11891, n°117)


[en marge : Testament pout la communauté de Magneville]                       [cent dix sept]

 

L’an mil sept cents quarante cinq le quatorzieme /2 jour de may à Saint Sauveur le Vicomte devant /3 Jacques de Glatigny notaire royal audit lieu et /4 dependances soussigné en l’etude

/5 est comparu Anne Couppé fille majeure de /6 condition journaliere de la parroisse de Magneville[1] /7 laquelle par ces presentes a volontairement fait /8 donation testamentaire au proffit et benefice des /9 sieurs curé esclesiatiques tresor[2] et pauvres de /10 ladite parroisse de Magneville presents et acceptants /11 par Charles Couppé l’un des parroissiens et habitants /12 dudit lieu qui a dit avoir charge de ce faire scavoir /13 tout et chaquuns les meubles et effets mobiliers /14 qui pourront appartenir à ladite Anne Couppé lors /15 et au tems de son deces dont lesdits sieurs curé /16 ecclesiastiques et principaux habitans de laditte /17 parroisse de Magneville pourront se saisir et /18 mettre en possession en vertu des presentes pour /19 vendre lesdits meubles pour etre les deniers et /20 provenant avec ceux [ajout en marge : qui] pourraient se trouver dans /21 sa succession s’il y en a etre apliqués comme /22 il en suit suivant que ladite Anne Coupé l’a /23 désiré scavoir qu’il sera pris sur lesdits deniers /24 une somme de trente six livres pour achepter /25 une vache à lait et la bailler à nourir à un des /26 plus pauvres et necessiteux de ladite parroisse pour /27 en avoir le produit et usufruit pour faire /28 subsister sa famille. Lequel sera nommé par /29 l’avis du sieur curé et de quattre des principaux

habitans du lieu, du nombre desquels seront /2 le tresorier et le collecteur principal en exercise /3 qui en disposeront suivant le besoin en leur honeur et /4 probité soit pour une ou plusieurs années a /5 une maison avec pouvoir de la changer de maison /6 après une ou plusieurs années entieres c’est à dire /7 à pareil jour et terme qu’elle auroit été placée /8 et s’il arrive qu’il soit à propos de vendre ladite /9 vache pour en substituer une autre et qu’il y ait /10 du proffit, le prix excédant sera deposé entre les /11 mains du sieur curé ou de telle autre personne /12 que l’on choisira pour en cas de perte une autre fois /13 aider à la remplacer en cas de perte ou dechet /14 se raportant à la constence des dessusdits pour /15 en disposer à leur volonté du mieux qu’il sera /16 possible et pour ce qui est du surplus des deniers /17 qui pourront provenir de la presente donation /18 ladite donatrice a souhaité qu’ils soient employés /19 incessamment après son décès et le plus tôt que /20 faire se pourra à faire prier Dieu pour elle /21 dans l’église dudit Magneville en faisant un /22 service solennel et au surplus qu’il soit célébré /23 des basses messes autant que l’effet de la /24 présente donation pourra fournir après les /25 frais funéraires préalablement pris. Le tout /26 à la diligence du sieur curé dudit lieu qu’elle /27 prie de vouloir bien faire exécuter ou à son /28 refus tel des quattre autres personnes devant /29 dittes qui voudra bien s’en charger. Déclarant /30 faire le présent comme acte de sa dernière

volonté. Desquels meubles et effets elle s’est /2 néanmoins réservé l’usage pendant sa vie /3 et a déclaré qu’elle ne croit pas que la présente /4 donation puisse monter à cent livres ce qui /5 est dit sans tirer à conséquence ny faire /6 préjudice à la donation qu’elle fait entière /7 de tout ce qui pourra luy appartenir en décédant /8 sans aucune exception de quelque espèce que puissent /9 être lesdits effets mobiliers et en quelque lieu /10 qu’ils puissent être situés [dans l’interligne : ou reposés]. Fait et passé présence /11 de Charles Jean Le Reverend pratitien de /12 la parroisse de Besneville[3] et Maître Jacques /13 Gobillon greffier au bailliage dudit Saint Sauveur /14 a ce appellés pour temoins qui ont avec ledit /15 Charles Couppé et nousdits notaire signé et ladite /16 donatrice fait une croix ne scachant signer /17 de ce enquise quoy que elle ait fait quelques lettres /18 informe sans pouvoir lire ny bien écrire. Lecture faite /19 le mot (qui) porté en marge bon en la première /20 page.

 

+

marque de ladite Anne Couppé         C Couppey

 

Reverend        Gobillon

 

 

                        De Glatigny

 

 

Controllé et insinué à Saint Sauveur le 14 may 1745

Reçu trois livres douze sols


[1] Magneville (Manche), canton de Bricquebec

[2] Trésor : organisme composé de laïcs chargé de gérer les biens de toute nature qui sont la propriété commune d’une paroisse (terrains, bâtiments, mobilier, ornements du culte...).

[3] Besneville, canton de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Illustration 1
Fonds Léon Sarot ; 9 Fi 1372