Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Affichage détaillé (Toute l'histoire du département)


Encouragée par le gouvernement du Front populaire, la ville de Bricquebec propose de mettre un terrain communal à disposition de campeurs (26 juillet 1936)

Le 01/03/2017 par Service éducatif des Archives de la Manche

Didac'doc #69 - Réponse du premier adjoint de la ville de Bricquebec au sous-préfet de Cherbourg, dans le cadre d'une enquête préfectorale sur les terrains communaux pouvant être mis à disposition de campeurs, dans le cadre de l'organisation des loisirs.

A la suite d'une circulaire du sous-secrétaire d'Etat à l'organisation des loisirs et des sports, Léo Lagrange, le sous-préfet de Cherbourg sollicite les maires de son arrondissement pour mettre à la disposition des vacanciers des terrains communaux. L'adjoint au maire de Bricquebec répond favorablement, prêt à permettre le camping dans une "belle avenue". Il liste plusieurs avantages, touristiques (intérêt du patrimoine bâti) et matériels (facilités d'approvisionnement).

Illustration 1