Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Affichage détaillé (Toute l'histoire du département)


La reddition de la ville de Carentan faicte entre les mains de MonSeigneur de Matignon (Carentan, 28 juin 1574)

Le 01/04/2011 par Service éducatif des Archives de la Manche

Didac'doc #18 - Ce petit ouvrage est composé de deux parties, une première consistant en une narration historique de la reddition de la garnison protestante de Carentan le 28 juin 1574 face à Jacques II de Matignon, et précisant les termes de la capitulation, une seconde se résumant en un exposé moral sur l'inutilité de la rébellion, à force d'emprunts aux Saintes Ecritures et à l'histoire ancienne.

L'ouvrage est publié l'année même de la reddition des protestants, dans le contexte de l'élimination de Gabriel de Montgomery, le chef de guerre des Huguenots, exécuté en place de grève le 26 juin 1574. La France est, au moment de la parution, plongée dans la 5e guerre de religion, les évènements bas-normands s'étant déroulés en dehors des hostilités officielles, à la faveur d'initiatives de seigneurs cotentinais, secondés par Montgomery revenu de son exil jersiais en mars. Le protestantisme normand entre dans une phase de baisse démographique et de repli, due à la violente répression royale et catholique qu'illustre la Saint-Barthélemy parisienne (août 1572) et ses échos provinciaux (Rouen).

Illustration 1