Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Fonds audio-visuels

Résultats 26 à 50 sur 10 726 : Résultats par page :
Trier par :  
CoteTitreConférencier / informateur / enquêteur / producteurContexteFichier sonoreVidéoInventaire
455 AV 1/5 - Plage 5 : On ne parlait que le normand à la maison sauf quand il y avait des gens de la ville. À Yvetot, les gens parlaient plus le français.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/6 - Plage 6 : Jean sait parler, lire, conter, chanter mais il n'a pas pratiqué l'écriture. Il connaît des textes par cœur de Guéroult, Enault, Pasturel. Au centième anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Pasturel, il a conté deux ou trois histoires, « La farce parisienne, le sermon héroïque, l'opportune décrue » et « la vendue » de Louis Beuve, et des chansons de Rossel. Ils sont allés animer les repas de Crosville-sur-Douve pendant 25 ans.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/7 - Plage 7 : Demande de dialogue en patois mais ça ne prend pas. Jean reprend son sujet de conversation sur les animations à Crosville-sur-Douve jusqu'à leur fin. Puis il explique les différences de parlers entre les régions.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/8 - Plage 8 : Demande de dialogue sur leur commerce. Jean et Louise se houspillent en disant : « Tu parles français ! ». Jean raconte comment il a appris à boulanger. Louise préférait aller travailler à la ferme mais elle s'y était bien mise. Ils étaient bien cotés à Yvetot.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/9 - Plage 9 : Au Pont Cochon, omelettes sur la tuile et jeux de quilles tous les dimanches. Rémi demande d'expliquer le jeu.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/10 - Plage 10 : Jean explique comment il fabriquait des quilles en bois avec le bois d'orme ou de hêtre (quelques mots en patois). Louise le houspille.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/11 - Plage 11 : La choule n'était pas jouée mais les boules, le palet. Explications des règles avec la poche, le raboulou, celui qui renvoyait les boules. Certains gagnaient de l'argent aux quilles. Le personnel des carrières d'Orglandes se distrayait le dimanche au jeu de quilles. Tout a fermé à la guerre de 14. Cela s'est poursuivi à Yvetot. Les joueurs buvaient du cidre. Rémi informe de la fête à Hémevez qui aura lieu dimanche prochainTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/12 - Plage 12 : Jean raconte « La farce parisienne » de Jean-Baptiste PasturelTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/13 - Plage 13 : Louise se présente. Née en 1927. Ses parents reprennent le café du grand-père en plus de leur petite ferme. Elle apprend le français avant d'entrer à l'école grâce aux clients et les institutrices qui y prenaient pension. Après une année de sixième à Valognes elle revient travailler dans le commerce.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/14 - Plage 14 : La rencontre avec Jean sur le bord de la route. Depuis ils parlent patois entre eux. Il n'y a plus beaucoup de patoisants dans la commune. Le normand est une langue liée au patrimoine, les jeunes ne le parlent plus. Les gens de souche sont rares et ce sera une langue pour les gens qui l'aiment.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/15 - Plage 15 : Jean récite « L'opportune décrue » de Jean-Baptiste PasturelTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/16 - Plage 16 : Jean récite « La pauvre folle du Bon Sauveur» de Pierre GuéroultTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 2/1 - Plage 1 : Joseph Bellée est né en 1931 à Catteville dans une famille d'agriculteurs normands. À son entrée à l'école primaire, l'apprentissage du français se fait avec difficulté. Dans son enfance il sort peu de son village. Aujourd'hui, il n'y a plus beaucoup d'interlocuteur.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/2 - Plage 2 : Joseph évoque les difficultés d'assimilation et d'acquisition de l'orthographe en français, même pour son fils. Il interprète l'étymologie des mots en patois. Il n'a pas pratiqué la lecture ni l'écriture du normand.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/3 - Plage 3 : Il pratique le théâtre amateur à sa retraite. Il connaît quelques auteurs normands.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/4 - Plage 4 : Chantal Moulin est née en 1961 à Surville. Patoisante de naissance, elle le parle souvent aujourd'hui en travaillant au service des personnes âgées. Ses grands-parents parlaient le patois.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/5 - Plage 5 : Difficulté à l'écrire et pas facile à le lire. Connaît le poète Louis Beuve et sa chanson qui parle d'un petit commis de ferme.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/6 - Plage 6 : Dialogue entre Joseph et Chantal autour de la pratique du théâtre amateur. Quand et comment ils ont commencé. Histoires de tournage et des différents sons et lumières auxquels ils ont participé. Les différentes pièces de théâtre et les anecdotes des représentations. Beaucoup de plaisir à faire rire le public.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/7 - Plage 7 : La chanson de Louis Beuve sur les loueries à la Saint-Clair. Présentation des différents métiers, des conditions de travail et de vie des petits commis.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/8 - Plage 8 : La vie d'autrefois : pas d'électricité, pas de confort. Les gens se plaignent alors que maintenant on a le confort. Évolution de la mentalité. Retours sur les drames du Débarquement puis la sécheresse de 1976. Les gens râlent et gaspillent.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 3/1 - Plage 1 : Albert Saint-Lô est né en 1935 à Créances, le 13 d'une famille de 14 enfants. Il est ouvrier agricole jusqu'à 32 ans puis devient facteur à la Poste. Il a parlé normand dès le berceau.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/2 - Plage 2 : Albert raconte et Joseph explique le , mode de culture spécifique à Créances. La récolte du , le varech.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/3 - Plage 3 : Albert raconte pourquoi il est parti fonctionnaire à Paris en mai 68. Pas de difficulté en français avec le maître d'école mais dans son travail à la Poste à Paris.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/4 - Plage 4 : Joseph Fromage né en 1933 à Créances. Il parle de son parcours d'élève, de travailleur agricole, puis de son entrée dans la police à Paris et de ses études.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/5 - Plage 5 : Albert revient sur son enfance d'orphelin à 9 ans, il est élevé chez son oncle et sa tante Joséphine qui exige de lui beaucoup de corvées ménagères. Puni à l'école, il n'obtient pas le certificat d'études.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
Résultats 26 à 50 sur 10 726 : Résultats par page :
Trier par :  
Afficher/masquer