Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Fonds audio-visuels

Résultats 1 à 100 sur 10 806 : Résultats par page :
Trier par :  
CoteTitreConférencier / informateur / enquêteur / producteurContexteFichier sonoreVidéoInventaire
Imaginaires d'hierAubert, Jean-Pierre (direction du colloque) Lery du Cardonnoy, Éric (direction du colloque) Vial, Céline (direction du colloque)   ; Leroy Du Cardonnoy, Éric (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Les chevaux : de l'imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires > Dimanche 18 mai > L'imaginaire du cheval à travers les âges La ressource n'est pas disponible
Imaginaires d'aujourd'huiAubert, Jean-Pierre (direction du colloque) Lery du Cardonnoy, Éric (direction du colloque) Vial, Céline (direction du colloque)   ; Leroy Du Cardonnoy, Éric (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Les chevaux : de l'imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires > Dimanche 18 mai > L'imaginaire du cheval à travers les âges La ressource n'est pas disponible
Le renouveau des usages dans une économie des loisirsAubert, Jean-Pierre (direction du colloque) Lery du Cardonnoy, Éric (direction du colloque) Vial, Céline (direction du colloque)   ; Aubert, Jean-Pierre (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Les chevaux : de l'imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires > Lundi 19 mai > La transition dans les nuages des chevaux et les enjeux pour la filière équine La ressource n'est pas disponible
La transition et ses enjeuxAubert, Jean-Pierre (direction du colloque) Lery du Cardonnoy, Éric (direction du colloque) Vial, Céline (direction du colloque)   ; Aubert, Jean-Pierre (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Les chevaux : de l'imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires > Lundi 19 mai > La transition dans les nuages des chevaux et les enjeux pour la filière équine La ressource n'est pas disponible
Jeudi 12 juinAmsellem, Emmanuelle (direction du colloque) Limousin, Isabelle (direction du colloque)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Le musée, demain La ressource n'est pas disponible
Lundi 16 juinAmsellem, Emmanuelle (direction du colloque) Limousin, Isabelle (direction du colloque)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Le musée, demain La ressource n'est pas disponible
Mardi 26 maiBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Bouet, PierreAV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? La ressource n'est pas disponible
Histoire des lois relatives aux édifices culturelsBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice  AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Mercredi 27 mai La ressource n'est pas disponible
Évolutions de la société, de l'Église et des pratiques religieusesBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice  AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Mercredi 27 mai La ressource n'est pas disponible
La situation des églises normandesBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Bouet, Pierre (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Jeudi 28 mai > Variétés des situations des églises en Normandie La ressource n'est pas disponible
L'entretien des églises et le rôle des pouvoirs publicsBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Pous, Emmanuel (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Jeudi 28 mai > Variétés des situations des églises en Normandie La ressource n'est pas disponible
Les inventaires méthodiques des églisesBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Pain, Dominique (Président)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai > Les dynamiques engagées pour la sauvegarde des églises La ressource n'est pas disponible
Les maires et leurs églises : témoignages d'élusBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Pain, Dominique (Président)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai > Les dynamiques engagées pour la sauvegarde des églises La ressource n'est pas disponible
Le rôle des associationsBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Pain, Dominique (Président)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai > Les dynamiques engagées pour la sauvegarde des églises La ressource n'est pas disponible
Caen et ses églises en questionBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Auber-Feydel, Lise (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai > Nouvelles destinées de certaines églises en Normandie, en France et à l'étranger Les églises en milieu urbain et périurbain La ressource n'est pas disponible
Rouen et ses églises en questionBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Auber-Feydel, Lise (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai > Nouvelles destinées de certaines églises en Normandie, en France et à l'étranger Les églises en milieu urbain et périurbain La ressource n'est pas disponible
Exemples de nouvelles affectationsBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Auber-Feydel, Lise (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai > Nouvelles destinées de certaines églises en Normandie, en France et à l'étranger Les églises en milieu urbain et périurbain La ressource n'est pas disponible
La valorisation des églisesBouet, Pierre (direction du colloque) Comité d'organisation : Auber-Feydel, Lise Desmoulins-Hémery, Servanne Galbrun, Brigitte Halbecq, Claude Heurgon, Édith Jamelot, Daniel Lecherbonnier, Yannick Pain, Dominique Péché, Valérie Turbatte, Béatrice   ; Galbrun, Brigitte (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Que vont devenir les églises normandes ? > Vendredi 29 mai La ressource n'est pas disponible
Mercredi 30 septembreCurry, Anne (direction du colloque) Gazeau, Véronique (direction du colloque) ; Curry, Anne Gazeau, Véronique  AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > La guerre en Normandie (XIe - XVe siècle) La ressource n'est pas disponible
Qu'en est-il aujourd'hui de la prise en compte des pratiques alimentaires dans les PCI ?Csergo, Julia (direction du colloque) Hottin, Christian (direction du colloque) Schmit, Pierre (direction du colloque) ; Csergo, Julia (animation)AV - Fonds du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC)    > Le patrimoine culturel immatériel > Samedi 29 septembre La ressource n'est pas disponible
456 AV - Fonds Patrice Brasseur
Fonds BoizardFilms réalisés par André Boizard
Tassel, Marie (enquêteur) Courval née Balay, Paulette (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Paulette Courval Lecture
455 AV 1/1 - Plage 1 : Ils parlent patois entre eux quotidiennement. Jean Vaultier, né le 15/09/1923 de parents agriculteurs. Scolarisé à Orglandes où beaucoup ne parlaient que patois. Son père était cultivé et parlait le français. Tout le monde parlait le normand sauf quand il y avait des gens de la ville, par politesse.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/2 - Plage 2 : Une de ses sœurs a été électrocutée en 1945 à l'âge de 20 ans. Épreuve terrible pour ses parents. En 39, il savait conduire pour transporter les soldats permissionnaires. Il sera chauffeur d'un officier pendant son régiment. À son retour il rencontre sa femme et se marient en 47. Louise habitait au pont Cochon à Flottemanville-Bocage. Ses parents tenaient une auberge et avaient 6 vaches. Louise et Jean décident de reprendre un commerce en gérance : épicerie, café, boulangerie, bureau de poste, dépôt de pommes.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/3 - Plage 3 : Sa sœur se marie et quitte la ferme familiale. Décision à prendre : rester au commerce ou reprendre la ferme ? Louise avance ses arguments pour revenir à l'agriculture. Jean n'était pas chaud mais il avait des problèmes de santé. Ils élèveront trois enfants.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/4 - Plage 4 : Jean s'engage dans diverses fonctions : maire, président du comité des fêtes, adjoint de la communauté de commune, etc. Quand il quitte ses mandats, gros vide. Ils adhèrent au groupe Charles Frémine car depuis leur enfance ils sont très attachés à la culture du normand. Jean apprend des histoires, des chansons qu'il connaît toujours. Ils fréquentent aussi les Amis du Donjon à Bricquebec, mais tout s'arrête avec les soucis de santé liés à la vieillesse.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/5 - Plage 5 : On ne parlait que le normand à la maison sauf quand il y avait des gens de la ville. À Yvetot, les gens parlaient plus le français.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/6 - Plage 6 : Jean sait parler, lire, conter, chanter mais il n'a pas pratiqué l'écriture. Il connaît des textes par cœur de Guéroult, Enault, Pasturel. Au centième anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Pasturel, il a conté deux ou trois histoires, « La farce parisienne, le sermon héroïque, l'opportune décrue » et « la vendue » de Louis Beuve, et des chansons de Rossel. Ils sont allés animer les repas de Crosville-sur-Douve pendant 25 ans.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/7 - Plage 7 : Demande de dialogue en patois mais ça ne prend pas. Jean reprend son sujet de conversation sur les animations à Crosville-sur-Douve jusqu'à leur fin. Puis il explique les différences de parlers entre les régions.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/8 - Plage 8 : Demande de dialogue sur leur commerce. Jean et Louise se houspillent en disant : « Tu parles français ! ». Jean raconte comment il a appris à boulanger. Louise préférait aller travailler à la ferme mais elle s'y était bien mise. Ils étaient bien cotés à Yvetot.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/9 - Plage 9 : Au Pont Cochon, omelettes sur la tuile et jeux de quilles tous les dimanches. Rémi demande d'expliquer le jeu.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/10 - Plage 10 : Jean explique comment il fabriquait des quilles en bois avec le bois d'orme ou de hêtre (quelques mots en patois). Louise le houspille.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/11 - Plage 11 : La choule n'était pas jouée mais les boules, le palet. Explications des règles avec la poche, le raboulou, celui qui renvoyait les boules. Certains gagnaient de l'argent aux quilles. Le personnel des carrières d'Orglandes se distrayait le dimanche au jeu de quilles. Tout a fermé à la guerre de 14. Cela s'est poursuivi à Yvetot. Les joueurs buvaient du cidre. Rémi informe de la fête à Hémevez qui aura lieu dimanche prochainTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/12 - Plage 12 : Jean raconte « La farce parisienne » de Jean-Baptiste PasturelTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/13 - Plage 13 : Louise se présente. Née en 1927. Ses parents reprennent le café du grand-père en plus de leur petite ferme. Elle apprend le français avant d'entrer à l'école grâce aux clients et les institutrices qui y prenaient pension. Après une année de sixième à Valognes elle revient travailler dans le commerce.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/14 - Plage 14 : La rencontre avec Jean sur le bord de la route. Depuis ils parlent patois entre eux. Il n'y a plus beaucoup de patoisants dans la commune. Le normand est une langue liée au patrimoine, les jeunes ne le parlent plus. Les gens de souche sont rares et ce sera une langue pour les gens qui l'aiment.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/15 - Plage 15 : Jean récite « L'opportune décrue » de Jean-Baptiste PasturelTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 1/16 - Plage 16 : Jean récite « La pauvre folle du Bon Sauveur» de Pierre GuéroultTassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Vaultier, Jean (informateur) Vaultier, Louise (informateur) Pézeril, Rémi (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jean et Louise Vaultier Lecture
455 AV 2/1 - Plage 1 : Joseph Bellée est né en 1931 à Catteville dans une famille d'agriculteurs normands. À son entrée à l'école primaire, l'apprentissage du français se fait avec difficulté. Dans son enfance il sort peu de son village. Aujourd'hui, il n'y a plus beaucoup d'interlocuteur.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/2 - Plage 2 : Joseph évoque les difficultés d'assimilation et d'acquisition de l'orthographe en français, même pour son fils. Il interprète l'étymologie des mots en patois. Il n'a pas pratiqué la lecture ni l'écriture du normand.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/3 - Plage 3 : Il pratique le théâtre amateur à sa retraite. Il connaît quelques auteurs normands.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/4 - Plage 4 : Chantal Moulin est née en 1961 à Surville. Patoisante de naissance, elle le parle souvent aujourd'hui en travaillant au service des personnes âgées. Ses grands-parents parlaient le patois.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/5 - Plage 5 : Difficulté à l'écrire et pas facile à le lire. Connaît le poète Louis Beuve et sa chanson qui parle d'un petit commis de ferme.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/6 - Plage 6 : Dialogue entre Joseph et Chantal autour de la pratique du théâtre amateur. Quand et comment ils ont commencé. Histoires de tournage et des différents sons et lumières auxquels ils ont participé. Les différentes pièces de théâtre et les anecdotes des représentations. Beaucoup de plaisir à faire rire le public.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/7 - Plage 7 : La chanson de Louis Beuve sur les loueries à la Saint-Clair. Présentation des différents métiers, des conditions de travail et de vie des petits commis.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 2/8 - Plage 8 : La vie d'autrefois : pas d'électricité, pas de confort. Les gens se plaignent alors que maintenant on a le confort. Évolution de la mentalité. Retours sur les drames du Débarquement puis la sécheresse de 1976. Les gens râlent et gaspillent.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur) Moulin, Chantal (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Bellée et Chantal Moulin Lecture
455 AV 3/1 - Plage 1 : Albert Saint-Lô est né en 1935 à Créances, le 13 d'une famille de 14 enfants. Il est ouvrier agricole jusqu'à 32 ans puis devient facteur à la Poste. Il a parlé normand dès le berceau.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/2 - Plage 2 : Albert raconte et Joseph explique le , mode de culture spécifique à Créances. La récolte du , le varech.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/3 - Plage 3 : Albert raconte pourquoi il est parti fonctionnaire à Paris en mai 68. Pas de difficulté en français avec le maître d'école mais dans son travail à la Poste à Paris.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/4 - Plage 4 : Joseph Fromage né en 1933 à Créances. Il parle de son parcours d'élève, de travailleur agricole, puis de son entrée dans la police à Paris et de ses études.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/5 - Plage 5 : Albert revient sur son enfance d'orphelin à 9 ans, il est élevé chez son oncle et sa tante Joséphine qui exige de lui beaucoup de corvées ménagères. Puni à l'école, il n'obtient pas le certificat d'études.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/6 - Plage 6 : Albert raconte comment il a obtenu le concours d'entrée à la Poste grâce à des cours du soir. Joseph parle de la chance et du travail qui contribuent au succès.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/7 - Plage 7 : Les jeunes Créançais sont partis travailler sur Paris à partir de 1960. Albert raconte comment il a quitté son poste d', ouvrier, chez son oncle pour être facteur.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/8 - Plage 8 : Albert décrit les avantages du métier de facteur. Joseph parle de son salaire et Albert de sa paie d'ouvrier agricole.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/9 - Plage 9 : Joseph explique le travail de la culture à Créances dans le : , fouissage au et à la charrue, et les croyances populaires. Albert revient sur l'évolution des outils et des méthodes pour la culture de la carotte.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/10 - Plage 10 : Le temps de travail et le , sarclage, à la main. Joseph décrit le truble au cours du temps. Albert revient sur les vieux qui n'avaient jamais quitté leur village.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/11 - Plage 11 : Joseph revient sur le patois de Créances et les particularismes locaux. L'avenir du patois ? Il a collecté les expressions pour écrire son dictionnaire. Albert , parle créançais devant ses petits-enfants.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/12 - Plage 12 : Albert découvre la culture du sel pendant ses excursions en vacances. Joseph parle de la culture du sel sur les côtes normandes jusqu'en 1850.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 3/13 - Plage 13 : Les prononciations différentes du patois en fonction des lieux et les mots spécifiques de Créances.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Fromage, Joseph (informateur) Saint-Lô, Albert (informateur)Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Fromage et Albert Saint-Lô Lecture
455 AV 4/1 - Plage 1 : Gisèle Lefèvre est née le 28/07/1935 à Bretteville-en-Saire dans une petite ferme de maraîchers. Ses parents et le voisinage parlent normand. Elle apprend le français à l'école. Joseph Rouxel est né le 25/09/1940 à Bretteville-en-Saire dans le village voisin de Gisèle. La spécialité locale : le plant de chou et de pomme de terre.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/2 - Plage 2 : Gisèle et Joseph évoquent le passé : le tue'vac et retrouvent des mots spécifiques en patois. Ils constatent la disparition du patois.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/3 : Plage 3 : Ils expliquent les méthodes de culture des pommes de terre, des bettes, et le vocabulaire spécifique pour le travail à la main. Souvenirs sur La vie au village. Les maraîchers de Créances, qui venaient acheter et arracher des choux très prisés autrefois. À Tourlaville, le chou pommé, et à Bretteville, le plant de chou.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/4 - Plage 4 : Ils n'ont plus l'habitude de parler le patois. Cela a débuté avec l'arrivée de nouveaux habitants et des enfants. Joseph a écrit un poème sur le village de Gisèle. Récitation du poème en français.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/5 - Plage 5 : Gisèle évoque son mari qui a été apprendre le métier de maçon. Elle n'a pas passé son permis, ils se déplaçaient en mobylette puis en 2 CV. Maintenant les jeunes se plaignent !Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/6 - Plage 6 : Joseph connaît les poésies de Côtis-Capel. Il récite « Nous mans », puis en partie « Mon patoue », « Péri en mé ». commentaires de Gisèle.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/7 - Plage 7 : Dialogue en normand sur le travail dans les champs. Arracher les choux, la vente au marché, la collation, l'assolement des cultures, les semailles, les outils, les chevaux.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/8 - Plage 8 : Le foin : coupe, fanage, faire les cabots, charger et décharger dans le fenil. Le grain : coupe, faire les gerbes avec des liens, les mettre par cinq pour laisser mûrir, l'entasser en une pile, le mettre dans la batteuse.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 4/9 - Plage 9 : La collation, et la batterie qui rassemble 30 ou 40 personnes. Repas et chansons. Joseph chante un couplet de « Le petit Tom Pouce ». Gisèle chante « La feire d'la Sant' Opportune ». Joseph chante « L'ptit capé »Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Rouxel, Joseph (informateur) Lefèvre, Gisèle (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Rouxel et Gisèle Lefèvre Lecture
455 AV 5/1 - Plage 1 : Robert, né en 1928, se présente et parle de sa commune, le Marais Vernier, et de l'histoire agricole locale : les herbages, la pomme de table et le jardinage.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/2 - Plage 2 : Pour Robert, le patois est un français déformé, les mots ont disparu avec les usages qui ont changé. Il donne en exemple des phrases courantes liées au travail agricole.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/3 - Plage 3 : Robert évoque leur travail à l'ancienne sur l'exploitation avec la production de pommes et de lait. Pour lui, tout a évolué dans les années 50 avec le départ des ouvriers pour travailler chez Renault à Sandouville. L'évolution s'est faite au détriment des ouvriers même dans les campagnes.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/4 - Plage 4 : Expressions en patois sur le cidre. Robert explique comment il produisait et vendait les pommes et le cidre avant que les normes sanitaires soient strictes.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/5 - Plage 5 : Le calvados : la fabrication à l'atelier publique, la boisson pour les cérémonies, les histoires de bouilleurs de cru.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/6 - Plage 6 : Le chaume : la coupe, l'entretien des toitures, les chaumiers, la perte du savoir-faire.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/7 - Plage 7 : Arlette et Robert se remémorent les tournages de films d'après des nouvelles de Maupassant dans leurs bâtiments.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 5/8 - Plage 8 : Robert revient sur les mûlouns. Arlette, née en 1933, se présente. Elle parle de son parcours à l'école et de l'apprentissage difficile du français, bien utile pour échanger avec les professeurs de leurs enfants. Robert est encore complexé par son langage face à l'administration. Robert finit de relire ses notes avec des expressions en patois à propos du cidre.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Métot, Robert (informateur)  Métot née Cerisier, Arlette (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Robert et Arlette Métot Lecture
455 AV 6/1 - Plage 1 : Louis et Bernard sont frères et ont été cultivateurs dans la Hague. Ils se présentent tour à tour et racontent leur parcours et leur rapport à la langue normande.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/2 - Plage 2 : Initiation au français par le voisinage. Anecdotes sur les débuts à l'école. Pas facile de le lire ou l'écrire.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/3 - Plage 3 : Comment le patois a été éclipsé par le français dans le quotidien. Le vocabulaire oublié revient parfois de mémoire ou avec l'usage du dictionnaire.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/4 - Plage 4 : Évocation de la vie de Côtis-Capel, parent de la famille. Récitation de ses poèmes par un patoisant. Différences entre les patois selon les lieux.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/5 - Plage 5 : Dialogue sur le thème du nucléaire. Ils racontent le contexte au début de l'implantation de l'usine, source de travail et de revenu pour des petites gens. Difficile de parler du nucléaire pour les opposants face à l'opinion publique et la pression de l'argent.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/6 - Plage 6 : Les débuts du mouvement anti-nucléaire dans la Hague. Louis met à disposition des parcelles pour le camping lors de la grosse manifestation en juin 1980. L'avenir est plein de questionnements sans réponse pour les générations à venir et les travailleurs.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/7 - Plage 7 : La radioactivité au quotidien, la nourriture, la santé.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 6/8 - Plage 8 : L'avenir du patois ? Bernard parle de son expérience d'écriture en patois. Il lit un de ses textes : « la boîte à sucre ».Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) André, Louis (informateur)  André, Bernard (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Louis et Bernard André Lecture
455 AV 7/1 - Plage 1 : Norbert Fleury, natif de Sainte-Croix-Hague, rencontre Jacques Aubert sur les bancs de la sixième. Sa langue maternelle lui a valu des moqueries en classe. Il a appris l'alsacien et plusieurs autres langues facilement.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Aubert, Jacques (informateur) Fleury, Norbert (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jacques Aubert et Norbert Fleury Lecture
455 AV 7/2 - Plage 2 : Jacques Aubert est né à Cherbourg. Son père originaire de Sainte-Croix-Hague parlait le patois et fréquentait Albert Lohier dit Côtis-Capel. Il s'est installé comme pêcheur à Omonville à l'âge de 25 ans et a parlé normand avec les vieux pêcheurs.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Aubert, Jacques (informateur) Fleury, Norbert (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jacques Aubert et Norbert Fleury Lecture
455 AV 7/3 - Plage 3 : Échange sur l'apprentissage du normand dans l'enfance et dérivation sur les petites communes de la Manche.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Aubert, Jacques (informateur) Fleury, Norbert (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jacques Aubert et Norbert Fleury
455 AV 7/4 - Plage 4 : Norbert évoque son grand-père de Flottemanville-Hague et tous deux se rappellent avec plaisir des expressions imagées pour décrire des femmes ainsi que celles du Père Bertrand. Ils dialoguent en rigolant sur leurs souvenirs d'enfance à Sainte-Croix-Hague.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Aubert, Jacques (informateur) Fleury, Norbert (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jacques Aubert et Norbert Fleury Lecture
455 AV 7/5 - Plage 5 : Leur vision de l'avenir du normand est pessimiste. Ils regrettent les expressions imagées et multiples pour décrire la pluie.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Aubert, Jacques (informateur) Fleury, Norbert (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Jacques Aubert et Norbert Fleury Lecture
455 AV 8/1 - Plage 1 : Joseph est né le 26/10/1932, dans une famille nombreuse de cultivateur. Propos sur le patois appris dans son enfance. Il connaît des histoires par cœur.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/2 - Plage 2 : Joseph récite l'histoire de Pierre Guéroult « Le bouc ».Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/3 - Plage 3 : Récit de « Haro, Haro », poème de Côtis-Capel sur l'usine de retraitement de la Hague. Commentaires à propos de l'EPR à Flamanville.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/4 - Plage 4 : Arrivée de Louis Thiébot, 63 ans, et de la sœur de Joseph qui reviennent sur l'école et l'apprentissage du français, puis discussion sur les bienfaits ou non de parler le patois et le français.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/5 - Plage 5 : Dans le milieu agricole de propriétaires terriens, les femmes ne parlaient pas le patois, à cause des enfants ou pour tenir leur rang ? Propos sur le texte de Charles Lemaître « Ch'est men dreit ».Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/6 - Plage 6 : Discussion sur les différences de prononciation de certains mots d'une commune à l'autre.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/7 - Plage 7 : Joseph récite un poème sur l'église de Gréville, puis va chercher le recueil de poèmes de Côtis-Capel et lit plusieurs textes comme « Nous Mans » et « Gréville ».Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/8 - Plage 8 : Lecture de « Boués Jaun », et commentaires.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
455 AV 8/9 - Plage 9 : Lecture de quelques vers de « Mon patoués». Il s'arrête sur quelques mots qu'il ne connaît pas. Puis lecture d'un poème sur l'enfant et commentaires sur Côtis-Capel.Tassel, Marie (enquêteur)   ; Tassel, Marie (enquêteur) Le Coutour, Joseph (informateur) Thiébot, Louis (informateur)  Projet « Parlers normands » Témoignages de locuteurs normands   > Témoignage de Joseph Le Coutour et Louis Thiébot Lecture
Résultats 1 à 100 sur 10 806 : Résultats par page :
Trier par :  
Afficher/masquer