Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Fonds audio-visuels

Résultats 1 à 25 sur 8 411 : Résultats par page :
Trier par :  
CoteTitreConférencier / informateur / enquêteur / producteurContexteFichier sonoreVidéoInventaire
539 AV 1/1 - Plage 1 : Alphonse Allain, né en 1924 à Querqueville, a 16 ans à l'arrivée des Allemands. Lui et son frère jumeau se font faire des fausses cartes d'identité par le secrétaire de mairie de Gréville-Hague. Dans leur ferme, des soldats du front de l'Est cantonnent par roulement. À la fin de la guerre, Alphonse assiste à la débâcle allemande et aux pilonnages par les avions alliés.  Tassel, Marie (enquêteur) Allain, Alphonse (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" >  Témoignage d'Alphonse Allain Lecture
539 AV 1/2 - Plage 2 : Lui et son frère aident un jeune juif évadé de la caserne Dixmude à se cacher. Il reste de longs mois avant de repartir chez lui à Verdun. Ils resteront liés après-guerre. Précisions sur la caserne Dixmude. À la fin de la guerre, les soldats allemands occupants la ferme sont des vieux ou des très jeunes gens.  Tassel, Marie (enquêteur) Allain, Alphonse (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" >  Témoignage d'Alphonse Allain Lecture
539 AV 1/3 - Plage 3 : Alphonse est témoin de plusieurs bombardements sur Querqueville, Amfreville, Nacqueville et Gréville. Ils aident à la recherche des civils enterrés sous les bombes. Il se souvient du ronronnement des avions précédant et après le Débarquement. Les premiers soldats américains leur distribuent des cigarettes. Ils ont eu la chance de ne jamais avoir été contrôlé par les Allemands.  Tassel, Marie (enquêteur) Allain, Alphonse (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" >  Témoignage d'Alphonse Allain Lecture
539 AV 1/4 - Plage 4 : Fin 44, le déminage est en cours. Alphonse et son frère assistent à une explosion qui aurait pu leur être fatale. Alphonse se fiance et part comme apprenti boucher. Les Américains agrandissent la piste d'atterrissage du Polygone à Querqueville avec des engins mécaniques.  Tassel, Marie (enquêteur) Allain, Alphonse (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" >  Témoignage d'Alphonse Allain Lecture
539 AV 1/5 - Plage 5 : Les règlements de compte après-guerre subis par les femmes. Les prisonniers de guerre allemands du camp de Nacqueville encadrés par les FFI. Alphonse se souvient d'un copain d'école, Roger Glinel, mort en résistant. Son père, revenu malade de la guerre 14-18, n'avait plus d'énergie pour entreprendre. Lui est parti boucher tandis que son frère a repris la ferme.  Tassel, Marie (enquêteur) Allain, Alphonse (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" >  Témoignage d'Alphonse Allain Lecture
539 AV 2/1 - Plage 1 : Émile Barbé, né en 1932 à Valognes dans une famille pauvre, raconte avec émotion le drame causé par les bombardements américains le 6 juin 44 qui a décimé toute sa famille. Il est placé à l'hospice de Valognes mais il se sauve chez sa grand-mère.  Tassel, Marie (enquêteur) Barbé, Émile (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Émile Barbé Lecture
539 AV 2/2 - Plage 2 : Il est envoyé aux Orphelins d'Auteuil et apprend le métier de cordonnier bottier. Mal traité et mal nourri, il en sort à sa majorité. Il se fait embaucher à la construction de l'usine Peugeot à Sochaux puis se porte volontaire pour l'Indochine. Il va s'entraîner à l'école de brousse à Fréjus.  Tassel, Marie (enquêteur) Barbé, Émile (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Émile Barbé Lecture
539 AV 2/3 - Plage 3 : Arrivé en Indochine, il est affecté aux convois de ravitaillement. Il est chauffeur de camion et son véhicule saute par deux fois sur une mine ennemie. Il est décoré par un général. Il effectue son tour de garde dans les miradors pour surveiller la jungle. Il démontre que les chars sont des cercueils roulants.  Tassel, Marie (enquêteur) Barbé, Émile (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Émile Barbé Lecture
539 AV 2/4 - Plage 4 : Émile ne se rappelle plus des dates. Il revient en France et retrouve du travail à Cherbourg. Les gendarmes lui apprennent qu'il est rappelé pour l'Algérie. Il constate que « c'était pas une guerre comme en Indochine ». De retour, il rencontre sa femme et travaille pour équiper petit à petit le ménage. Il constate qu'il s'est fait tout seul sans aucune aide.  Tassel, Marie (enquêteur) Barbé, Émile (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Émile Barbé Lecture
539 AV 2/5 - Plage 5 : Émile se souvient de l'occupation allemande, le couvre-feu et le vol de « pain Boche » pour améliorer le repas de la famille nombreuse. Précisions sur son placement à l'hospice puis aux Orphelins d'Auteuil, sur les tracts annonçant les bombardements du 6 juin, et l'école buissonnière subie pendant l'occupation.  Tassel, Marie (enquêteur) Barbé, Émile (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Émile Barbé Lecture
539 AV 3/1 - Plage 1 : Joseph Bellée, né en 1931 à Catteville, raconte l'ambiance à l'annonce de la déclaration de guerre et la défense passive à l'arrivée des Allemands. Enfant pendant l'occupation, il se souvient des relations avec des soldats allemands, les réquisitions, les corvées de doryphores, les tickets de rationnement.Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Bellée Lecture
539 AV 3/2 - Plage 2 : La vie quotidienne et le manque de tout, le marché noir et les échanges. Il évoque des anecdotes sur la crainte des occupants et les prisonniers russes dans un camp voisin de la ferme. Les réquisitions de services et la hantise pour les jeunes d'être requis au STO.  Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Bellée Lecture
539 AV 3/3 -  Plage 3 : Au début de la guerre, réquisition des fusils de chasse. Les relations avec les occupants. L'arrivée des Américains, le recul des Allemands et les drames subit par la population pendant les combats. Joseph raconte la mort tragique des habitants.  Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Bellée Lecture
539 AV 3/4 - Plage 4 : Ils s'enferment et se calfeutrent avec des réfugiés pendant trois semaines de terreur, du 17 juin au 7 juillet. Onze morts dans la commune. Sitôt après l'inhumation, les combats reprennent. Ils vont traire les vaches sous les bombardements. Sa mère va faire les piqûres aux blessés. Son ressenti d'enfant et la peur de la mort.Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Bellée Lecture
539 AV 3/5 - Plage 5 : Les premiers contacts avec les Américains. La libération dramatique de Saint-Sauveur-de-Pierrepont et de la Haye-du-Puits libérée et reprise par trois fois. Des camps d'Américains dans les communes avoisinantes, Joseph parle des relations avec des soldats, puis les Noirs Américains qui gardaient les pipe-lines. Souvenirs du retour d'un prisonnier de guerre.Tassel, Marie (enquêteur) Bellée, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Bellée Lecture
539 AV 4/1 - Plage 1 : Joseph Roulland, né en 1927 à Bolleville, a 13 ans lors de l'Occupation. En juin 44, une armée de SS arrive à la ferme de ses parents. Joseph raconte l'histoire singulière de son oncle : ancien de la Guerre 14-18, il a tenté de ramener des parachutistes vers leur ligne mais ils sont arrêtés et faits prisonniers. Il parvient à s'évader.   Tassel, Marie (enquêteur) Roulland, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Roulland Lecture
539 AV 4/2 - Plage 2 : Son oncle échappe une deuxième fois aux Allemands. Joseph regrette qu'il n'ait jamais eu de reconnaissance par le maire de la commune. Il revient sur la mobilisation de son père qui a été prisonnier au camp d'Auvours dans la Sarthe. Un ouvrier de la ferme requis au STO est parti se cacher. Ils apprennent la nouvelle du Débarquement par la TSF.Tassel, Marie (enquêteur) Roulland, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Roulland Lecture
539 AV 4/3 - Plage 3 : Il parle de la peur des dénonciations. Joseph raconte le 7 juin lorsqu'il voit une forteresse qui vient bombarder La Haye-du-Puits, puis les civils venus se réfugier à la ferme. Ils sont libérés le 3 juillet. Les Américains installent une tente de soins pour les blessés. Un tir de riposte allemand atteint leur chambre et blesse son frère et son cousin.Tassel, Marie (enquêteur) Roulland, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Roulland Lecture
539 AV 4/4 - Plage 4 : Après l'implantation d'un camp de soldats américains sur les terres de la ferme, il assiste aux travaux d'aménagement d'un terrain d'aviation. Dans le même temps un hôpital sous tentes est construit à Bolleville. Il y a un trafic intense pour amener des blessés ou les transférer sur l'Angleterre. Retour sur la veille du jour du Débarquement.Tassel, Marie (enquêteur) Roulland, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Roulland Lecture
539 AV 4/5 - Plage 5 : Joseph a vu quelques accidents sur la piste. Après-guerre, le matériel est l'objet de convoitise. Joseph Bellée intervient pour souligner le modernisme des Américains face aux Français. Joseph Roulland raconte que les sites sont transformés en camp de prisonniers allemands. Il a gardé de bons souvenirs d'un PG allemand.Tassel, Marie (enquêteur) Roulland, Joseph (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage de Joseph Roulland Lecture
539 AV 5/1 - Plage 1 : Présentation et parcours scolaire. Occupation allemande chez ses parents, au château de Flottemanville-Bocage. Histoire des parachutistes américains tombés sur la commune pour préparer le Débarquement. Son père les cache dans sa propriété.Tassel, Marie (enquêteur)  Lucas, Yves (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Yves Lucas Lecture
539 AV 5/2 - Plage 2 : Yves est en pension à Saint-Lô bombardée le 6 juin. Évacué à la Chapelle sur Vire, il raconte comment il est parti à pied sur les routes rejoindre son grand oncle à 30 km avec son cousin 17 ans et sa cousine 13 ans. Arrivée au bout de huit jours à la ferme du grand oncle à Beslon. Les Allemands ordonnent l'évacuation et ils repartent sur les routes vers Villedieu et Mortain. Réfugiés dans une ferme, ils se retrouvent entre les combats de chars américains et allemands.Tassel, Marie (enquêteur)  Lucas, Yves (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Yves Lucas Lecture
539 AV 5/3 - Plage 3 : Yves tente d'expliquer leur comportement en se trouvant au milieu des combats, au cœur de la guerre, sans nouvelles de ses parents. Les enfants survivent au milieu des cadavres et s'habituent à la peur. Ils vont de ferme en ferme et s'adaptent aux circonstances : se nourrir, se vêtir, se protéger, fuir les combats.Tassel, Marie (enquêteur)  Lucas, Yves (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Yves Lucas Lecture
539 AV 5/4 - Plage 4 : Retour chez ses parents dans un camion américain. Des soldats lui proposent de l'emmener à Utah Beach où il découvre l'horizon rempli de bateaux. Anecdotes sur les relations de la famille avec les parachutistes américains et avec les occupants allemands.Tassel, Marie (enquêteur)  Lucas, Yves (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Yves Lucas Lecture
539 AV 5/5 - Plage 5 : Avec l'aide d'une carte de la Manche, on essaie de trouver les lieux du parcours d'Yves en juin 44. Les Américains ont envoyé des noirs en première ligne. Il se souvient de l'histoire de Michel de Valavieille à Utah Beach.Tassel, Marie (enquêteur)  Lucas, Yves (informateur)  539 AV - "Les enfants dans la guerre" > Témoignage d'Yves Lucas Lecture
Résultats 1 à 25 sur 8 411 : Résultats par page :
Trier par :  
Afficher/masquer