Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Lire un feuillet matricule

Chaque état signalétique est ouvert au moment du recrutement, puis, tenu à jour jusqu'à la date de la libération des obligations militaires. Les informations qui y figurent ne concernent qu'une période et qu'un aspect de la vie de l'individu. Ces données n'ont pas été actualisées après la clôture du registre.

BDG : blessure de guerre.

CD : campagne double. Entre autres implications, cette différenciation dans la campagne a une répercussion sur le calcul des annuités, le droit aux décorations, etc. Une période passée au front vaut CD.

CS : campagne simple.

CR : commission de réforme. Commission médicale chargée de déterminer d'une part l'imputabilité au service ou à la guerre des blessures, d'autre part, le pourcentage d'invalidité. Elle fixe ainsi une pension temporaire ou permanente.

DTOM : dégagé de toute obligation militaire. Signifie que l'intéressé a rempli les obligations liées au service militaire. Cela a des conséquences directes sur la gestion de ses droits et de sa pension, car l'administration des militaires et des anciens militaires ne se fait ni de la même manière ni dans les mêmes organismes.

EO : éclat d'obus.

ETEM : escadron du train et des équipages.

IM du 3/11/1959 : instruction ministérielle du 3 novembre 1959.

PLH pour 1960 : proposition pour la promotion Légion d'honneur de 1960.

PP : pension permanente.

PT : pension temporaire.

RI : régiment d'infanterie.

RIT : régiment d'infanterie territoriale.

SIM : section d'infirmiers militaires.

SSEM : section de secrétaires d'état major.

UC : unité combattante % : signifie "par ordre" ou "à l'ordre de" dans le cas des citations.