Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes Imprimer

Les autres sources

À de rares exceptions près, toutes les collections existantes pour la Manche jusqu’en 1892 ont été microfilmées entre 1993 et 2001. Ces microfilms ont ensuite été numérisés et sont accessibles sur internet depuis juillet 2010. 

Les microfilms

1 Mi EC : Microfilms des registres paroissiaux et d’état civil conservés dans les communes. La sous-série est close et remplacée par la sous-série 5 Mi.

1 Mi 540 : Cette sous-série remplace les enquêtes de consanguinité microfilmées en 6 Mi.

5 Mi : Microfilms d’état civil réalisés par la société généalogique de l’Utah et depuis 2002 par l’atelier de microfilmage des archives départementales de la Manche. La sous-série est close.

6 Mi : La sous-série rassemble les microfilms autres que ceux d’état-civil, réalisés par la Société généalogique de Salt Lake City. Elle se compose actuellement de deux collections constituées respectivement des registres de catholicité et des enquêtes de mariage. La sous-série est close.

Les dépouillements

Les dépouillements (relevés des actes d’état civil du commune) réalisés par des particuliers sont disponibles dans les série 17 J et CG-R.

Ils se révèlent particulièrement utiles pour l’Ancien-Régime, les tables étant quasiment inexistantes.

Les archives notariales

Les archives notariales : contrats de mariage, testaments, inventaires après décès, acquisitions ou ventes de propriété, transactions commerciales permettent d'aborder tous les aspects de la vie quotidienne de nos ancêtres et sont, à ce titre, une source très importante pour la généalogie.

Les matricules militaires

Pour le département de la Manche, les collections de registres militaires débutent en 1867. Chaque matricule permet d'obtenir des informations sur l'état civil du conscrit, son niveau d'instruction, une description physique, ses divers domiciles et de reconstituer son parcours militaire. Les registres sont librement communicables au bout de cent vingt ans.