Toutes les ressources Cerisy-la-Salle, château de (Manche) 30 résultats (12ms)

/img/picture-audio.svg
1 média

Les Normands dans l'entourage d'Henri II Plantagenêt

458 AV 3 , 2001  

ARGUMENT : La Manche n'a jamais constitué au Moyen Âge un obstacle aux échanges pour les marchands, les hommes d'Église, les artistes, les hommes politiques habitués depuis l'Antiquité à en fréquenter les deux rives. Bien avant 911 la Neustrie a noué des contacts de tous ordres avec l'Angleterre anglo-saxonne. La conquête de Guillaume le Conquérant en 1066 renforce les liens entre la Normandie et l'Angleterre gouvernés par un même principe, à quelques exceptions près, jusqu'en 1204. Après cette date les relations ne s'interrompent pas. Au cours de la guerre de Cent ans les Anglais occupent la Normandie de 1417 à 1450. Le colloque, dans la tradition d'études menées conjointement par les chercheurs britanniques et français, tentera de faire le point de la recherche actuelle. Sous la présidence de David Bates, professeur d'histoire médiévale à l'Université de Glasgow, docteur honoris causa de l'Université de Caen, il rassemblera treize chercheurs britanniques et treize chercheurs français. Les communications porteront sur les échanges culturels (étude de manuscrits, échanges entre théologiens et universitaires), économiques (rôle de l'Échiquier, le port de Harfleur), politiques et sociaux (influences réciproques sur les systèmes de gouvernement, liens entre les élites au tournant de 1204 et pendant la guerre de Cent ans, révolte paysanne de 1435). La ville de Caen, enjeu de pouvoir durant toute la période médiévale, siège de la cour, de l'Échiquier puis de l'université, retiendra l'attention de plusieurs chercheurs, comme lieu particulièrement révélateur des relations pacifiques ou conflictuelles entre la Normandie et l'Angleterre.

 

, archives normandes ; charte ; cartulaire ; duché de Normandie ; Moyen Âge , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore, 1 plage de son inédit de bonne qualité
Contexte :
La Normandie et l'Angleterre au Moyen Âge

Conférences : collection d'enregistrements

AV , 2001-2019  

Les conférences présentées et enregistrées à l'auditorium des archives sont déposées sur le site internet. Une grande partie est accessible, pour l'autre partie, aucune convention n'est signée. En particulier, on retrouve dans cette collection :

- les colloques ayant lieu aux archives

- les conférences organisées par la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche

- de manière isolée, on peut trouver des conférences ayant lieu à l'extérieur des archives et enregistrées par le personnel des archives

, conférence ; actes de colloque , Carte mémoire, Document sonore
/img/picture-audio.svg
1 média

Après la Guerre de Cent ans. Pierre de Brézé, Grand sénéchal de Normandie, et l'Angleterre

458 AV 1 , 2001  

Étude, grâce à des documents comptables et inédits, des expéditions maritimes menées en 1456 par Pierre de Brezé dans la Manche : affrêtement, armement, ravitaillement, butin.

 

, histoire maritime ; bateau ; navire de guerre ; marine militaire ; bataille ; port ; commerce maritime , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore, 1 plage de son inédit de bonne qualité
Contexte :
La Normandie et l'Angleterre au Moyen Âge
/img/picture-audio.svg
1 média

«Terra regis Anglie et terra Normannorum sibi invicem adversantu» : exemples d'héritages anglo-normands pendant le règne d'Henri III d'Angleterre

458 AV 2 , 2001  

Cette communication concerne la persévérance des liens fonciers et matériels entre l'aristocratie de l'Angleterre et de la France du Nord pendant la première moitié du règne d'Henri III (jusqu'à vers 1244), en dépit des difficultés politiques ; elle se sert particulièrement du témoignage des chartes peu connues (dont une fournit la phrase citée au titre). Les exemples à discuter montrent comme ces contacts persistaient à plusieurs niveaux de l'aristocratie française et anglaise. La communication cherche à identifier la signification de ces liens : étaient-ils des reliques négligeables du passé, ou importaient-ils toujours aux classes dirigeantes des deux côtés de la Manche même aux années 1230 et 1240 ?

, aristocratie ; charte ; droit normand ; langue anglo-normande , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore, 1 plage de son inédit de bonne qualité
Contexte :
La Normandie et l'Angleterre au Moyen Âge

La Normandie et l'Angleterre au Moyen Âge

458 AV 1-3 , 2001  

ARGUMENT : La Manche n'a jamais constitué au Moyen Âge un obstacle aux échanges pour les marchands, les hommes d'Église, les artistes, les hommes politiques habitués depuis l'Antiquité à en fréquenter les deux rives. Bien avant 911 la Neustrie a noué des contacts de tous ordres avec l'Angleterre anglo-saxonne. La conquête de Guillaume le Conquérant en 1066 renforce les liens entre la Normandie et l'Angleterre gouvernés par un même principe, à quelques exceptions près, jusqu'en 1204. Après cette date les relations ne s'interrompent pas. Au cours de la guerre de Cent ans les Anglais occupent la Normandie de 1417 à 1450.

Le colloque, dans la tradition d'études menées conjointement par les chercheurs britanniques et français, tentera de faire le point de la recherche actuelle. Sous la présidence de David Bates, professeur d'histoire médiévale à l'Université de Glasgow, docteur honoris causa de l'Université de Caen, il rassemblera treize chercheurs britanniques et treize chercheurs français. Les communications porteront sur les échanges culturels (étude de manuscrits, échanges entre théologiens et universitaires), économiques (rôle de l'Échiquier, le port de Harfleur), politiques et sociaux (influences réciproques sur les systèmes de gouvernement, liens entre les élites au tournant de 1204 et pendant la guerre de Cent ans, révolte paysanne de 1435). La ville de Caen, enjeu de pouvoir durant toute la période médiévale, siège de la cour, de l'Échiquier puis de l'université, retiendra l'attention de plusieurs chercheurs, comme lieu particulièrement révélateur des relations pacifiques ou conflictuelles entre la Normandie et l'Angleterre.

 

, Moyen Âge ; culture ; économie ; politique , actes de colloque , Cassettes analogiques, Document sonore
/img/picture-audio.svg
1 média

Baptême et conversion des chefs scandinaves (IXe-XIe siècles)

459 AV 1 , 2002  

ARGUMENT :

La Normandie est souvent présentée comme la réussite la plus accomplie de la colonisation scandinave en Occident. À la différence de la plupart des autres fondations nordiques, l'état normand de Rouen réussit à s'inscrire durablement dans l'espace politique de l'Europe chrétienne et à intégrer les valeurs de sa civilisation. S'il convient de replacer la fondation des états nordiques en Occident dans le mouvement d'expansion scandinave, les recherches récentes invitent également à la comprendre du point de vue de la société et des structures politiques qui l'ont reçue.

Ce colloque propose ainsi d'organiser la réflexion des intervenants autour de trois thèmes permettant d'éclairer la naissance de la Normandie. Il s'agira en premier lieu de replacer les fondations scandinaves dans la continuité d'échanges de toutes natures et générateurs d'une série d'images de l'autre. Puis d'observer la diversité des expériences menées par les Scandinaves en Occident, tant sur le continent que dans les Iles britanniques. Les comparaisons avancées permettront, espérons-le, de saisir la fondation du duché de Normandie et les processus d'insertion des Normands de Neustrie dans le monde franc.

, baptême ; cérémonie religieuse ; sacrement ; histoire ecclésiastique ; duché de Normandie , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore, 1 plage de son inédit de bonne qualité
Contexte :
Les fondations scandinaves en Occident et les débuts du duché de Normandie
/img/picture-audio.svg
1 média

Le royaume franc vers 900 : un pouvoir en mutation ?

459 AV 2 , 2002  

ARGUMENT :

La Normandie est souvent présentée comme la réussite la plus accomplie de la colonisation scandinave en Occident. À la différence de la plupart des autres fondations nordiques, l'état normand de Rouen réussit à s'inscrire durablement dans l'espace politique de l'Europe chrétienne et à intégrer les valeurs de sa civilisation. S'il convient de replacer la fondation des états nordiques en Occident dans le mouvement d'expansion scandinave, les recherches récentes invitent également à la comprendre du point de vue de la société et des structures politiques qui l'ont reçue.

Ce colloque propose ainsi d'organiser la réflexion des intervenants autour de trois thèmes permettant d'éclairer la naissance de la Normandie. Il s'agira en premier lieu de replacer les fondations scandinaves dans la continuité d'échanges de toutes natures et générateurs d'une série d'images de l'autre. Puis d'observer la diversité des expériences menées par les Scandinaves en Occident, tant sur le continent que dans les Iles britanniques. Les comparaisons avancées permettront, espérons-le, de saisir la fondation du duché de Normandie et les processus d'insertion des Normands de Neustrie dans le monde franc.

, royauté ; noblesse ; dynastie carolingienne , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore, 1 plage de son inédit de bonne qualité
Contexte :
Les fondations scandinaves en Occident et les débuts du duché de Normandie
/img/picture-audio.svg
1 média

Les fondations scandinaves en Angleterre

459 AV 3 , 2002  

ARGUMENT :

La Normandie est souvent présentée comme la réussite la plus accomplie de la colonisation scandinave en Occident. À la différence de la plupart des autres fondations nordiques, l'état normand de Rouen réussit à s'inscrire durablement dans l'espace politique de l'Europe chrétienne et à intégrer les valeurs de sa civilisation. S'il convient de replacer la fondation des états nordiques en Occident dans le mouvement d'expansion scandinave, les recherches récentes invitent également à la comprendre du point de vue de la société et des structures politiques qui l'ont reçue.

Ce colloque propose ainsi d'organiser la réflexion des intervenants autour de trois thèmes permettant d'éclairer la naissance de la Normandie. Il s'agira en premier lieu de replacer les fondations scandinaves dans la continuité d'échanges de toutes natures et générateurs d'une série d'images de l'autre. Puis d'observer la diversité des expériences menées par les Scandinaves en Occident, tant sur le continent que dans les Iles britanniques. Les comparaisons avancées permettront, espérons-le, de saisir la fondation du duché de Normandie et les processus d'insertion des Normands de Neustrie dans le monde franc.

, royauté ; noblesse , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore, 1 plage de son inédit de bonne qualité
Contexte :
Les fondations scandinaves en Occident et les débuts du duché de Normandie

Les fondations scandinaves en Occident et les débuts du duché de Normandie

459 AV 1-3 , 2002  

ARGUMENT :

La Normandie est souvent présentée comme la réussite la plus accomplie de la colonisation scandinave en Occident. À la différence de la plupart des autres fondations nordiques, l'état normand de Rouen réussit à s'inscrire durablement dans l'espace politique de l'Europe chrétienne et à intégrer les valeurs de sa civilisation. S'il convient de replacer la fondation des états nordiques en Occident dans le mouvement d'expansion scandinave, les recherches récentes invitent également à la comprendre du point de vue de la société et des structures politiques qui l'ont reçue.

Ce colloque propose ainsi d'organiser la réflexion des intervenants autour de trois thèmes permettant d'éclairer la naissance de la Normandie. Il s'agira en premier lieu de replacer les fondations scandinaves dans la continuité d'échanges de toutes natures et générateurs d'une série d'images de l'autre. Puis d'observer la diversité des expériences menées par les Scandinaves en Occident, tant sur le continent que dans les Iles britanniques. Les comparaisons avancées permettront, espérons-le, de saisir la fondation du duché de Normandie et les processus d'insertion des Normands de Neustrie dans le monde franc.

, duché de Normandie , actes de colloque , Cassettes analogiques, Document sonore
/img/picture-audio.svg
1 média

Les villes normandes sous l'occupation anglaise

460 AV 2 , 2003  

ARGUMENT :

Les villes de Normandie sont nées pour la plupart au Moyen Âge. Une dizaine de cités avaient été créées à l'époque romaine. Seules quelques-unes d'entre elles subsistent réellement durant le Haut Moyen Âge : Rouen, Bayeux, Évreux et Lisieux. Au IXe siècle, ces agglomérations sont durement frappées par les invasions scandinaves et par leurs conséquences économiques. Au Xe siècle, tout était à reconstruire. C'est alors qu'on assiste, au cours du XIe siècle, à un extraordinaire mouvement de renaissance urbaine. De nombreuses villes apparaissent alors, dont la plus importante est celle de Caen. Le mouvement se poursuit au XIIe siècle et aboutit, au cours du XIIIe siècle, à la constitution d'un réseau urbain. La Normandie est évidemment touchée par la crise des XIVe et XVe siècles, et en premier lieu par la guerre de Cent Ans. Cependant, les villes se fortifient et résistent. La plupart d'entre elles sortent grandies de l'épreuve et réussissent à compléter leur parure architecturale. Le colloque s'intéressera particulièrement à la topographie et à l'urbanisme, au monde du travail et aux conditions de vie, en se fondant sur les apports les plus récents de la recherche en histoire et en archéologie. Il se mettra enfin à l'écoute des clercs, des poètes et des artistes, pour se demander quelle représentation ils ont de la ville : nouvelle Babylone, lieu de toutes les perditions, ou Jérusalem céleste, figure du paradis.

, ville ; archives militaires ; archives administratives , Document sonore , 1 Cassette analogique, Document sonore
Contexte :
Les villes normandes au Moyen Âge : renaissance, essor et crise