Mots clés
Résultat de la recherche
La bataille de Mortain, 6-13 août 1944
Après la percée d'Avranches, fin juillet, les Américains pénètrent en Bretagne mais ils doivent encore libérer l'Est du département, Villedieu-les-Poêles, Sourdeval, Saint-Pois et surtout Mortain sont encore occupées. Pour cette dernière, la libération intervient le 3 août mais, dans la nuit du 6 au 7 août, les Allemands lancent une vaste contre-offensive dans le secteur.
La percée d'Avranches, 30 juillet 1944
La percée américaine se transforme en une course à la mer en direction de Granville et d’Avranches. Le 30 juillet, la libération de cette dernière ouvre la route de la Bretagne et de l’ouest de la France aux blindés du général Patton.
L'opération Cobra, 24-28 juillet 1944
Le 25 juillet, le commandement américain veut rompre les défenses allemandes dans le bocage. Il décide l'opération « Cobra », c’est-à-dire un bombardement d'une intensité exceptionnelle sur les communes de La Chapelle-Enjuger et de Marigny. Cette préparation se poursuit par une percée des blindés et de l'infanterie en direction de Coutances, libérée le 28 juillet.
La guerre des haies et la prise de Saint-Lô, 27 juin-24 juillet
Après la prise de Cherbourg, les Américains rencontrent un nouvel ennemi dans leur progression vers le centre Manche : le bocage normand. En effet, l’enchevêtrement de haies, de talus et de chemins creux est un terrain favorable pour des soldats aussi aguerris que les Allemands.Les libérations de La Haye-du-Puits et de Saint-Lô, respectivement les 9 et 18 juillet, sont le résultat de combats difficiles et meurtriers.
La bataille du Cotentin, 7 au 26 juin 1944
Les alliés en Normandie combattent sur deux fronts. Si les Britanniques ont pour objectif la "charnière de Caen", les Américains se battent dans le Cotentin. Leur objectif est de s’emparer du port de Cherbourg. Mais ils trouvent sur leur route une résistance allemande acharnée à Carentan et Montebourg. Le 18 juin, ils libèrent Barneville, isolant par la même près de quatre divisions allemandes autour de Cherbourg.
Saint-Lô bombardée, 6 juin 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
Le débarquement, 6 juin 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Usine, gamelle, paillasse et toujours usine, gamelle, paillasse” Léo, 16 mai 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Les Allemands s’étaient mis en tête depuis plus d’un an, de creuser un tunnel ou un souterrain” Léo, 12 mai 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Et tu te souviens quand on a dessiné des «V» sur les murs des maisons de Saint-Lô ?” Léo, 7 mai 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Il avait réussi à fabriquer un poste à galène pour écouter la radio” Léo, 13 avril 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“C’est la chasse aux réfractaires du travail obligatoire” Léo, 18 avril 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Dans un ciel apocalyptique, les mains menottées, la silhouette de Jeanne d’Arc s’élève au-dessus d’une ville en proie aux flammes, dévastée, comme au bûcher” Léo, 4 juin 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Collabos !” Léo, 2 juin 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.  
“Les bombes n’ont pas arrêté” Léo, 29 avril 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Nous avons connu notre record d’alertes aériennes en une journée” Léo, 26 avril 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Le Château des Commines réquisitionné et aussi un bunker dans le parc ” Léo, 23 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Un avis obligeant tout le monde à déposer son poste de radio” Léo, 9 avril 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.  
“Un autocar avait été mitraillé la veille entre Cherbourg et Saint-Lô” Léo, 28 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Elle a préparé sur la table de la cuisine sa carte de rationnement de viande” Léo, 21 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Nous avons quitté Cherbourg à cause des bombes” Léo, 16 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Dans ses mains menottées, l’homme tenait une casquette” Léo, 13 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Il est maintenant réquisitionné par les Allemands pour des travaux de terrassement” Léo, 9 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“- C'est du marché noir, s'est écrié le gardien de la paix” Léo, 7 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Oui, ça avait la couleur du café, mais…” Léo, 5 mars 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Plus question de compter sur l’automobile” Léo, 28 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Ils parlaient du Maréchal Rommel qui était venu chez nous dans la Manche” Léo, 25 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Maman a voulu absolument descendre avec moi à la cave” Léo, 23 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“J’ai tressailli à la lecture de l’avis imprimé en gras dans le journal” Léo, 19 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Je n’ai pas vu les avions, je n’ai fait que les entendre” Léo, 15 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Ce midi, la conversation a beaucoup tourné autour des réquisitions” Léo, 13 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Maman dit que le marché n’est plus ce qu’il était” Léo, 12 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“On entend depuis plusieurs minutes des grondements au loin” Léo, 8 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Papa s’est fait voler sa bicyclette cette nuit avec plusieurs autres outils”  Léo, 4 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Tout le monde n’a pas la chance d’avoir de la famille qui vit à la campagne” Léo, 6 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Les soldats se sont installés dans les meubles des propriétaires” Léo, 2 février 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.
“Il va y avoir la guerre chez nous ?” Léo, 30 janvier 1944
Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.