Mots clés
Résultat de la recherche
Situation des travailleurs de l'île d'Aurigny, 7 février 1944
En juin 1940, les Allemands envahissent les îles anglo-normandes et installent un camp de concentration sur l'île d'Aurigny.
Overlord
Dès juin 1940, Winston Churchill envisage de reprendre pied sur le continent occupé par l’Allemagne nazie. Cette volonté est renforcée, en décembre 1941, après l’entrée en guerre des États-Unis qui désignent le Reich comme l’ennemi principal. D’autant que l’URSS ne cesse de réclamer l’ouverture d’un second front depuis l’invasion de son territoire par la Wehrmacht, en juin 1941.
Les chefs de la Libération
Eisenhower, Churchill, Patton, Montgomery… vous associez certainement ces noms à la Libération mais connaissez-vous leur rôle lors du Débarquement ? Les Archives de la Manche, vous proposent un rapide retour sur quelques-uns des grands chefs alliés du Jour le plus long.
Dernière lettre d’un résistant fusillé, Jean Turmeau (Saint-Lô, mai 1944)
Didac'doc #49 - Jean Turmeau, jeune résistant, responsable départemental des Francs Tireurs et Partisans, annonce à ses parents et à sa petite soeur sa prochaine exécution à la suite de son arrestation par la Police française à Flers et sa condamnation à mort par le tribunal militaire allemand près la feldkommandantur de Saint-Lô.
6 juin 1944, un coréen sous l'uniforme allemand
Connaissez-vous cette histoire ? "En juin 1944, un jeune soldat se rendit à des parachutistes américains, pendant le Débarquement en Normandie. Au début, les GI's le prirent pour un Japonais, mais en réalité il était coréen. Il s'appelait Kyoungjong Yang".
Le jour le plus long
Le Jour le plus long est certainement le film sur le Débarquement le plus emblématique. Il est en effet de ces longs-métrages que vous avez visionnés des dizaines de fois et que vous pensez connaître dans ses moindres détails. Il réserve pourtant encore quelques surprises.
Le droit de vote des femmes
Les élections municipales du 29 avril et du 13 mai 1945 sont les premières organisées en France depuis 1935. Elles sont également, les premières donnant aux femmes le droit de vote.
Le 9 mars 1945, les Allemands débarquent à Granville
Dans le cadre de la préparation d’Overlord, les Alliés décidèrent de contourner les îles Anglo-Normandes lourdement fortifiées ou selon le mot de Chruchill de « laisser pourrir » les troupes allemandes en les privant de ravitaillement. C’est donc des vivres que les Allemands viennent chercher ce 9 mars 1945 à Granville.
Vente de biens appartenant à un israélite (Benoistville et Sotteville, début 1943)
Didac'doc #1 - Avis de vente de terres et bâtiments situés sur les communes de Benoistville et Sotteville (canton des Pieux), le 12 mars 1943, à la préfecture de la Manche (Saint-Lô). Les biens qui appartenaient à une personne considérée comme juive résidant en région parisienne avaient été confiés à un administrateur provisoire chargé de les gérer et d’en assurer la vente à des personnes non juives, sous le contrôle conjoint de l’administration militaire allemande et de la préfecture.
Deux pages d'un carnet de dessins (Vergoncey, 1944)
Didac'doc #5 - Les deux pages ici reprises ont été réalisées après la guerre à partir de notes conservées dans un petit carnet et de souvenirs précis. Mobilisé, prisonnier de guerre, résistant, prisonnier de l’occupant en juillet 1944, responsable politique et syndical après la guerre, l’auteur poursuit ses carnets de dessins, commencés avant la guerre.
Instructions pour la création d'un camp de cantonnement de nomades (Barenton, 4 avril 1941)
Didac'doc #12 - Instruction pour la mise en place immédiate d’un camp de regroupement d’une trentaine de nomades à la Cité des Mines.
Lettre d'une rescapée du maquis de Beaucoudray (Tourlaville, 2 janvier 1945)
Didac'doc #20 - Lettre adressée, le 2 janvier 1945, à la soeur de René Crouzeau par Berthe Leblond, témoin oculaire de l’arrestation de son frère, afin de lui exposer les circonstances de la capture, de la détention et de l’exécution de 11 membres du maquis de Beaucoudray, les 14 et 15 juin 1944.
Instructions préfectorales sur l'insigne spécial des Juifs (Saint-Lô, 2 juin 1942)
Didac'doc #26 - Instructions du préfet Gaston Mumber pour la mise en application de la huitième ordonnance allemande sur le port obligatoire de l’étoile par les Juifs de la zone occupée de plus de six ans, présentant la décision allemande et les caractéristiques de « l’insigne spécial », précisant les populations concernées et détaillant les mesures à prendre contre les contrevenants.
Circulaire du préfet de la Manche sur la Journée des mères françaises (Manche, 7 mai 1941)
Didac'doc #28 - Gaston Mumber, préfet de la Manche de septembre 1940 à mai 1942, relaye auprès des communes les instructions gouvernementales afin que les mères de famille françaises soient célébrées le 25 mai 1941. A cette occasion, les maires devront à l’occasion d’une cérémonie officielle, rappeler aux épouses leurs devoirs et valoriser leur mission démographique.
Le sous-préfet de Cherbourg rend compte au préfet de l'arrestation d'israélites français par les Allemands (Émondeville, Cherbourg, 25 octobre 1943)
Didac'doc #33 - Courrier de sous-préfet de Cherbourg au cabinet du préfet de la Manche, daté du 25 octobre 1943, afin de l’informer de l’arrestation par les Allemands, le 22 octobre, de deux familles d’israélites français.
La préfecture de la Manche face aux inscriptions gaullistes (Granville, 1er décembre 1942)
Didac'doc #34 - Le chef de cabinet du préfet de la Manche, Henri Faugères (1900-1970), nommé le 12 mai 1942, demande au commissaire de police de Granville de faire enlever dans « le plus bref délai possible » les croix de Lorraine apparues sur les murs ou édifices publics des villes à la suite d’un mot d’ordre lancé par la « radio étrangère » (la BBC).
Rapport d'ensemble du commissaire de police de Granville (Granville, 12 août 1944)
Didac'doc #44 - Rapport d’ensemble sur la situation à Granville depuis juin 1943 jusqu’à sa libération, fait par le commissaire de police de Granville quelques jours après le départ des Allemands, et adressé au secrétaire régional de la police pour la région de Rouen, basé à Bayeux.
Grande fête du retour des prisonniers, déportés et requis (Pontorson, 15 juillet 1945)
Didac'doc #53 - Affiche annonçant la « Grande fête du Retour des Prisonniers, Déportés & Requis » devant avoir lieu à Pontorson le 15 juillet 1945, à l’occasion de la fête nationale.
Renseignements recueillis auprès d’une rapatriée du camp de Ravensbrück (Cherbourg, 13 juillet 1945)
Didac'doc #54 - Copie adressée au préfet de la Manche du rapport du commissaire de police, chef du service des renseignements généraux à Cherbourg, au directeur des renseignements généraux à Paris, au sujet des renseignements recueillis auprès d’une rapatriée du camp de Ravensbrück.
Une censurée de La Croix de la Manche (Coutances, 21 juillet 1940)
Didac'doc #56 - 21 juillet 1940 : L’armistice est signé depuis seulement un mois. La Manche est occupée et les autorités militaires y soumettent à leur censure les publications qui reparaissent. Les périodiques doivent également respecter les directives imposées par les Allemands et passer leurs communiqués.
Marin-Marie à Mers el-Békir (3 juillet 1940)
Didac'doc #60 - Estampe d’après une aquarelle gouachée de Marin-Marie, exposée au salon de la Marine en 1941, et conservée par le musée de la Marine (Paris)
La résistance
Le Docu’Manche n°1 propose un travail sur la Résistance pendant la seconde guerre mondiale, à partir de documents conservés aux archives départementales de la Manche.