Recherche de "Archives Manche"
76 résultats trouvés
La bataille de Mortain, 6-13 août 1944

Après la percée d'Avranches, fin juillet, les Américains pénètrent en Bretagne mais ils doivent encore libérer l'Est du département, Villedieu-les-Poêles, Sourdeval, Saint-Pois et surtout Mortain sont encore occupées. Pour cette dernière, la libération intervient le 3 août mais, dans la nuit du 6 au 7 août, les Allemands lancent une vaste contre-offensive dans le secteur.


L'opération Cobra, 24-28 juillet 1944

Le 25 juillet, le commandement américain veut rompre les défenses allemandes dans le bocage. Il décide l'opération « Cobra », c’est-à-dire un bombardement d'une intensité exceptionnelle sur les communes de La Chapelle-Enjuger et de Marigny. Cette préparation se poursuit par une percée des blindés et de l'infanterie en direction de Coutances, libérée le 28 juillet.


La guerre des haies et la prise de Saint-Lô, 27 juin-24 juillet

Après la prise de Cherbourg, les Américains rencontrent un nouvel ennemi dans leur progression vers le centre Manche : le bocage normand. En effet, l’enchevêtrement de haies, de talus et de chemins creux est un terrain favorable pour des soldats aussi aguerris que les Allemands.Les libérations de La Haye-du-Puits et de Saint-Lô, respectivement les 9 et 18 juillet, sont le résultat de combats difficiles et meurtriers.


La percée d'Avranches, 30 juillet 1944

La percée américaine se transforme en une course à la mer en direction de Granville et d’Avranches. Le 30 juillet, la libération de cette dernière ouvre la route de la Bretagne et de l’ouest de la France aux blindés du général Patton.


La bataille du Cotentin, 7 au 26 juin 1944

Les alliés en Normandie combattent sur deux fronts. Si les Britanniques ont pour objectif la "charnière de Caen", les Américains se battent dans le Cotentin. Leur objectif est de s’emparer du port de Cherbourg. Mais ils trouvent sur leur route une résistance allemande acharnée à Carentan et Montebourg. Le 18 juin, ils libèrent Barneville, isolant par la même près de quatre divisions allemandes autour de Cherbourg.


Inventaire après décès de Damien Le Canu

Exercice de paléographie #7 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


Saint-Lô bombardée, 6 juin 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Le débarquement, 6 juin 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Lettre datée de Paris, signée de Gabriel [de Boislève], évêque d'Avranches, relatant des événements de la Fronde

Exercice de paléographie #6 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


“Les Allemands auraient repris le village et par vengeance auraient assassiné le curé” Léo, 15 juin 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


6 juin 1944, un coréen sous l'uniforme allemand

Connaissez-vous cette histoire ?

"En juin 1944, un jeune soldat se rendit à des parachutistes américains, pendant le Débarquement en Normandie. Au début, les GI's le prirent pour un Japonais, mais en réalité il était coréen. Il s'appelait Kyoungjong Yang".


Overlord, le compte à rebours est lancé

Dès juin 1940, Winston Churchill envisage de reprendre pied sur le continent occupé par l’Allemagne nazie. Cette volonté est renforcée, en décembre 1941, après l’entrée en guerre des États-Unis qui désignent le Reich comme l’ennemi principal. D’autant que l’URSS ne cesse de réclamer l’ouverture d’un second front depuis l’invasion de son territoire par la Wehrmacht, en juin 1941.


“Collabos !” Léo, 2 juin 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Le barbier de l'abbaye

Exercice de paléographie #5 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


Un baptême arrosé ...

Exercice de paléographie #4 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


“Et tu te souviens quand on a dessiné des «V» sur les murs des maisons de Saint-Lô ?” Léo, 7 mai 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Extrait de la prisée des biens dépendant de la seigneurie de la Haye d'Ectot, tenus par Thomas Burgh, par don d'Henry V, roi de France et d'Angleterre (1428)

Exercice de paléographie #3 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


“Les bombes n’ont pas arrêté” Léo, 29 avril 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Nous avons connu notre record d’alertes aériennes en une journée” Léo, 26 avril 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Il avait réussi à fabriquer un poste à galène pour écouter la radio” Léo, 13 avril 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“C’est la chasse aux réfractaires du travail obligatoire” Léo, 18 avril 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Un avis obligeant tout le monde à déposer son poste de radio” Léo, 9 avril 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Dans un ciel apocalyptique, les mains menottées, la silhouette de Jeanne d’Arc s’élève au-dessus d’une ville en proie aux flammes, dévastée, comme au bûcher” Léo, 4 juin 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Un autocar avait été mitraillé la veille entre Cherbourg et Saint-Lô” Léo, 28 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Nomination du Sieur de la Bénardière comme capitaine des milices de Marchésieux

Exercice de paléographie #2 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


“Le Château des Commines réquisitionné et aussi un bunker dans le parc ” Léo, 23 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Contrat de mariage entre Michel Le Touzé et Anne Magdeleine Costil passé au Chefresne le 15 janvier 1774

Exercice de paléographie #1 2018-2019



Exercice donné à l'occasion des ateliers d'initiation à la paléographie et à la recherche en archives proposés par les archives départementales


“Elle a préparé sur la table de la cuisine sa carte de rationnement de viande” Léo, 21 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Dans ses mains menottées, l’homme tenait une casquette” Léo, 13 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Nous avons quitté Cherbourg à cause des bombes” Léo, 16 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Il est maintenant réquisitionné par les Allemands pour des travaux de terrassement” Léo, 9 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“- C'est du marché noir, s'est écrié le gardien de la paix” Léo, 7 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Oui, ça avait la couleur du café, mais…” Léo, 5 mars 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Plus question de compter sur l’automobile” Léo, 28 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Ils parlaient du Maréchal Rommel qui était venu chez nous dans la Manche” Léo, 25 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Maman a voulu absolument descendre avec moi à la cave” Léo, 23 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“J’ai tressailli à la lecture de l’avis imprimé en gras dans le journal” Léo, 19 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Je n’ai pas vu les avions, je n’ai fait que les entendre” Léo, 15 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Ce midi, la conversation a beaucoup tourné autour des réquisitions” Léo, 13 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Il va y avoir la guerre chez nous ?” Léo, 30 janvier 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Les soldats se sont installés dans les meubles des propriétaires” Léo, 2 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Tout le monde n’a pas la chance d’avoir de la famille qui vit à la campagne” Léo, 6 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Papa s’est fait voler sa bicyclette cette nuit avec plusieurs autres outils”  Léo, 4 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“On entend depuis plusieurs minutes des grondements au loin” Léo, 8 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent aujourd'hui à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Maman dit que le marché n’est plus ce qu’il était” Léo, 12 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Situation des travailleurs de l'île d'Aurigny, 7 février 1944

En juin 1940, les Allemands envahissent les îles anglo-normandes et installent un camp de concentration sur l'île d'Aurigny.


“Pour la première fois, j’ai peur pour nous” Léo, 10 février 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


Pierre Lenoir, fusillé pour "intelligence avec l'ennemi"

Les archives de la Manche conservent la fiche matricule de Pierre Lenoir, fusillé en octobre 1919, au fort de Vincennes, pour "intelligence avec l'ennemi"... retour sur affaire méconnue de la Grande Guerre


La bataille de Barfleur

En 1692, en pleine guerre de la ligue d’Augsbourg (1688-1697), Louis XIV rassemble une flotte et des troupes dans le Cotentin dans l’objectif d’aider le catholique Jacques II d’Angleterre à retrouver sa couronne. Chassé du trône d’Angleterre par son gendre, il s’est en effet réfugié auprès de son cousin, le roi de France, qui trouve là l’occasion d’une nouvelle guerre contre l’Angleterre et la Hollande, nations protestantes.


Les juifs manchois dans la Tourmente, 1939-1945

Le Docu’Manche n°2 propose un travail sur les Juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale, à partir de documents conservés aux Archives départementales de la Manche.


Le 9 mars 1945, les Allemands débarquent à Granville

Dans le cadre de la préparation d’Overlord, les Alliés décidèrent de contourner les îles Anglo-Normandes lourdement fortifiées ou selon le mot de Chruchill de « laisser pourrir » les troupes allemandes en les privant de ravitaillement. C’est donc des vivres que les Allemands viennent chercher ce 9 mars 1945 à Granville.


Les tribulations d’un savant aux Indes, 1760-1771

Voyageur, astronome, membre de l'Académie des sciences, Guillaume Le Gentil de La Galaisière part, en 1760, à Pondichéry pour observer le passage de Vénus. Il ne peut arriver à destination à cause de la guerre avec l'Angleterre. Il reste huit ans aux Indes attendant le passage suivant de la planète, en 1769, et s'occupe à de savantes explorations.


Le Pourquoi pas ? (1909)

Didac'doc #70 -

Le Pourquoi pas ? accosté à la banquise dans la baie Marguerite (photo stéréoscopique de Louis Gain, 30 janvier 1909)


Camping à Bricquebec (1936)

Didac'doc #69 -



Encouragée par le gouvernement du Front populaire, la ville de Bricquebec propose de mettre un terrain communal à disposition de campeurs (26 juillet 1936)


Discours d’un nègre marron, qui a été repris & qui va subir le dernier supplice (1777)

Didac'doc #68 -

Cet ouvrage donne la parole à Agathon, un esclave fugitif qui a été capturé et va être exécuté devant ses semblables. C’est l’occasion pour Le Monnier de dénoncer la barbarie de la traite et de l’économie colonialiste, de proclamer le caractère naturel et inaliénable de la liberté.


Les chefs de la Libération

Eisenhower, Churchill, Patton, Montgomery… vous associez certainement ces noms à la Libération mais connaissez-vous leur rôle lors du Débarquement ? Les Archives de la Manche, vous proposent un rapide retour sur quelques-uns des grands chefs alliés du Jour le plus long.


Archives Gifs. Épisode 4, encore les stéréogifs...

Une image stéréoscopique est réalisée par deux capteurs optiques prenant une même scène à partir de deux points de vue légèrement distants. Grâce à la technique du Gif animé ces images d'archives retrouvent du relief...


Archives Gifs. Épisode 3, les stéréogifs...

Une image stéréoscopique est réalisée par deux capteurs optiques prenant une même scène à partir de deux points de vue légèrement distants. Grâce à la technique du Gif animé ces images d'archives retrouvent du relief...


Archives Gifs. Épisode 2, des Gifs qui font peur...

Depuis 2015, les Archives de la Manche produisent des Gifs animés permettant de détourner de manière humouristique quelques documents issus de nos collections...


Archives Gifs. Épisode 1, des Gifs qui font rire...

Depuis 2015, les Archives de la Manche produisent des Gifs animés afin de détourner, de manière humouristique, quelques documents issus de nos collections...


Le Mont Saint-Michel, 13 siècles d'histoire

Monument phare du département de la Manche, consacré comme patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, visité par des millions de personnes chaque année, le Mont Saint-Michel compte 13 siècles d'histoire. Retour en vidéo sur ces 1300 ans d'existence...


Un document de la guerre de Cent Ans

A fame, bello et peste libera nos Domine. « De la faim, de la guerre et de la peste, délivre-nous Seigneur » : voilà une prière qui résume à elle seule les XIVe et XVe siècles dans le royaume de France. En 1346, Édouard III, roi d’Angleterre, débarque à Saint-Vaast-la-Hougue, saccage de nombreuses villes dont Saint-Lô et Caen, puis chevauche jusqu’à Crécy où il inflige, le 26 août 1346, une importante défaite à la chevalerie française. À ce contexte diplomatique bien noir vient s’ajouter une épidémie de peste qui, provenant d’Orient, touche Coutances en 1349. Il faut aussi compter avec des bandes de soldats démobilisés qui, se formant en compagnies de routiers, vivent sur le pays.


1627, épidémie de peste dans le Cotentin

En flânant dans les registres paroissiaux, on trouve souvent des « histoires intéressantes », comme cette petite mention datée du « 9e jour du mois » de [septembre 1627]. Il s’agit de l’inhumation, à Cerisy-la-Forêt, du sieur Martin Leblond, « massacré et assommé à coups de pierre en la ville de Saint-Lô par les bourgeois dudit lieu et par quelques-un de Cartigny, comme ayant été pris au dit lieu de Cartigny, où il faisait métier d’évacuer les maisons pestiférées. » Cet acte a éveillé notre curiosité et nous avons décidé de mener l’enquête pour en savoir un peu plus sur cette histoire.


Le Mont Saint-Michel au XVe siècle

Le Mont Saint-Michel est au Moyen Âge une importante place forte du fait de sa position géographique. N’est-il pas situé au milieu d’une baie qui est recouverte par les marées les plus fortes d’Europe ? À l’époque médiévale, elles isolent le rocher deux fois par jour puisque la sédimentation est alors beaucoup moins importante. Au milieu de cette immense surface, le rocher, haut de quatre-vingts mètres, offre un point d’observation qui commande une baie dégagée de tout obstacle. Un assaillant éventuel ne peut donc pas jouer sur l’effet de surprise alors même qu’il subit les assauts de la mer. Enfin, il se situe sur une frontière, zone de tension entre la Normandie et la Bretagne, puis entre les couronnes de France et d’Angleterre.


Les sorciers du Cotentin

Nous sommes en 1669, dans la région de La Haye-du-Puits. Un dénommé Jacques Noël est entendu par le bailli dans le cadre d’une affaire de sorcellerie. Se croyant possédé et tourmenté par un démon, le jeune homme accuse, devant le magistrat, représentant du pouvoir royal, plusieurs personnes de l’avoir ensorcelé.


890, les Vikings assiègent Saint-Lô

Au IXe siècle, les Normands, profitant de l’affaiblissement du pouvoir carolingien, commencent leurs incursions dans le nord de l’espace franc. Première d’une longue série de raids dans la future Normandie : les Annales regni francorum attestent qu’une flotte scandinave pénètre à l’embouchure de la Seine en 820. C’est le raid de 889-890 qui est cependant le plus désastreux pour notre région. Á l’automne 889, les Vikings abandonnent le siège de Paris pour se tourner vers le Cotentin qu’ils gagnent par la mer pour les uns et par la terre pour les autres. Le périple se termine aux pieds du castrum de Saint-Lô.


Le certificat d'un conscrit de Napoléon

Dans cet acte authentique de 1810, le sous-préfet de Coutances certifie que Jean-François Poirier, conscrit de l’an XII, « a été réformé par la commission cantonale établie pour la visite des conscrits de son canton » en attendant « la dispense définitive de service qui sera incessamment expédiée par le conseil de recrutement du département de la Manche ».


Montgomery tue le roi Henri II en tournoi

Focus sur un événement célèbre de l’histoire de France, l’accident mortel du roi de France Henri II, involontairement blessé lors du tournoi de juin 1559 par Gabriel de Lorges, comte de Montgomery et seigneur de Ducey.


Le plus ancien registre paroissial de la Manche

Le plus ancien registre paroissial de la Manche conservé est celui des baptêmes et mariages de Sourdeval-la-Barre pour les années 1529 à 1562.


1754, un enfant enterré vivant ?

Le registre paroissial de Notre-Dame-de-Cenilly de 1754 contient le récit d'une histoire extraordinaire : à Villiers-Saint-Benoît (diocèse de Sens) un enfant aurait été enterré vivant !


Le jour le plus long

Le Jour le plus long est certainement le film sur le Débarquement le plus emblématique. Il est en effet de ces longs-métrages que vous avez visionnés des dizaines de fois et que vous pensez connaître dans ses moindres détails. Il réserve pourtant encore quelques surprises.


Le droit de vote des femmes

Les élections municipales du 29 avril et du 13 mai 1945 sont les premières organisées en France depuis 1935. Elles sont également, les premières donnant aux femmes le droit de vote.


Buffalo Bill était-il manchois ?

Combien savent que le célèbre « Buffalo Bill », de son vrai nom William-Frédérick Cody (1846-1917) descendait en réalité d’un Lecaudey ? Sa famille, établie à Jersey au milieu du XVIe siècle, puis au Massachussetts à la fin du XVIIe siècle, serait peut-être originaire de Monthuchon (canton de Saint-Sauveur-Lendelin).


Charles V et la guerre de Cent Ans dans la Manche

En 1374, le roi de France, Charles V, confie à l’amiral Jean de Vienne la mission de reprendre le château de Saint-Sauveur-le-Vicomte, occupé par les Anglais. Après un siège de plusieurs mois, l’occupant accepte une convention de capitulation qui lui attribue une indemnité de 60 000 francs. Cette somme énorme est réunie en quelques semaines, à l’aide d’emprunts et de la levée d’un impôt forcé ; elle peut ainsi leur être versée le jour de leur évacuation, le 3 juillet 1375. Le document ci-dessous, acheté en vente publique à Cherbourg en 2003, se rapporte à cet emprunt dont on notera la rapidité du remboursement.


“Usine, gamelle, paillasse et toujours usine, gamelle, paillasse” Léo, 16 mai 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.


“Les Allemands s’étaient mis en tête depuis plus d’un an, de creuser un tunnel ou un souterrain” Léo, 12 mai 1944

Les archives départementales, Maison de l'histoire de la Manche, répondent à Léo, un adolescent de 14 ans, qui témoigne sur Facebook des événements de l'année 1944, à Cherbourg et à Saint-Lô.