Fonds Arthur Levieux ,

On trouve dans ce fonds plusieurs vues de Granville et des parcs et jardins parisiens au début du XXe siècle, ainsi que plusieurs portraits d'une famille granvillaise.

  • Cote :

    114 Fi 1-153

  • Présentation du contenu :

    On trouve dans ce fonds plusieurs vues de Granville et des parcs et jardins parisiens au début du XXe siècle, ainsi que plusieurs portraits d'une famille granvillaise.

  • Date :

    1900-1930

  • Description physique :

    Importance matérielle : 211 documents

  • Biographie ou histoire :

    Arthur Charles Levieux est né le 19 décembre 1877 à Donville-les-Bains (village des Blancs Arbres). Son père Ulysse est marin. Arthur, quant à lui, devient comptable, puis épouse, en février 1903, Marie Porée (1878-1963). Originaires de Granville, les parents de Marie sont Marie-Ange Simonne et Charles Porée (1855-1913), sous-ingénieur des Ponts-et-Chaussées. Arthur et Marie Levieux ont un fils unique, Pierre, né le 16 février 1905, à Granville. La famille Levieux semble s'installer à Paris (rue des Dames dans le 17 e arrondissement) à partir de novembre 1911. Lorsqu'éclate la première guerre mondiale, Arthur est envoyé au front. Sergent au 202 e régiment d'infanterie, il est mortellement blessé à la jambe au cours de violents bombardements pour défendre une position et décède le 23 juillet 1916 à l'hopital temporaire de Dijon. Il est décoré de la croix de guerre et déclaré mort pour la France. Son fils Pierre (1905-1976) est adopté par la Nation, par jugement du tribunal de Cherbourg, en juin 1920. Dans l'inventaire après décès de son père, il est fait mention d'un "appareil photographique avec accessoires (5 E 22660, 13 octobre 1916).

    Si Arthur Levieux n'est pas un photographe professionnel, on remarque tout de même dans ses clichés une bonne maitrise de la composition ainsi que la présence exceptionnelle pour un amateur, d'une toile de fonds peinte, à l'arrière de plusieurs de ses portraits.

  • Conditions d'accès :

    Originaux non communicable

    NC numérisé [substitution:202NUM]

  • Modalités d'entrées :

    Achat, 2019 (Librairie du Crabe)

  • Histoire de la conservation :

    Les plaques de verre étaient toutes enveloppées dans des pages de magazines de mode du début du XX e siècle. La majorité était légendée (les légendes ont été reportées dans l'inventaire entre guillemets), ce qui a permis d'identifier l'origine de ce fonds et attribuer ces clichés à Arthur Levieux.

  • Mots-clés