Le camp de concentration d'Aurigny. ,

Présentation du contenu

Jersey et Guernesey sont occupées dès 1940, sans combat. Hitler en fait des forteresses après le débarquement de Dieppe, les îles détiennent la plus forte densité de béton coulée à l'Ouest. L'île d'Aurigny est surnommée "l'île du diable", "le Buchenwald de l'ouest", ou encore "le petit Auschwitz". Les déportés étaient des républicains espagnols, des Russes, des juifs et des travailleurs de l'organisation Todt, tous répartis en quatre camps différents. Les prisonniers étaient d'abord rassemblés à Drancy, puis envoyés dans le camp de transit de Querqueville, pour le camp d'Aurigny. La signature de l'armistice des îles anglo-normandes a été difficile à obtenir, les Allemands voulaient discuter les conditions. Les Anglais leur ont tenu tête, et l'accord a été signé le 9 mai 1945, ils ont ainsi pu débarquer sur Guernesey le jour même, mais ils n'arriveront que le 12 mai sur Jersey. En ce qui concerne Aurigny, l'île est vide, les habitants et les prisonniers ont été évacué, les premiers occupants ne reviennent qu'en 1946. David Tratt, notre témoin, est arrêté le 6 mars 1943 pour non port de l'étoile et faux papiers, il est déporté à Drancy, puis envoyé à Aurigny le 12 août 1943 en tant que conjoint d'une arienne avec sept à huit cent autres hommes. Le premier jour sur l'île a été difficile, les prisonniers sont maltraités dès leur arrivée et doivent travailler tous les jours dans des conditions épouvantables. Tous les prisonniers avaient gardé leurs vêtements civils, mais chaque groupe était différencié par un code (bande blanche, brassard, triangle coloré...). Le camp de concentration comportait un tunnel d'étouffement, prévu en cas de débarquement allié, pour anéantir les prisonniers, comme dans les autres camps. Le départ de l'île a eu lieu le 7 mai 1944, les prisonniers ont été embarqué pour Cherbourg et dirigé sur Boulogne. M. Tratt s'est évadé dans la région de Rouen avec l'aide d'un employé des chemins de fer.

  • Cote :

    99 AV 1256

  • Présentation du contenu :

    Présentation du contenu

    Jersey et Guernesey sont occupées dès 1940, sans combat. Hitler en fait des forteresses après le débarquement de Dieppe, les îles détiennent la plus forte densité de béton coulée à l'Ouest. L'île d'Aurigny est surnommée "l'île du diable", "le Buchenwald de l'ouest", ou encore "le petit Auschwitz". Les déportés étaient des républicains espagnols, des Russes, des juifs et des travailleurs de l'organisation Todt, tous répartis en quatre camps différents. Les prisonniers étaient d'abord rassemblés à Drancy, puis envoyés dans le camp de transit de Querqueville, pour le camp d'Aurigny. La signature de l'armistice des îles anglo-normandes a été difficile à obtenir, les Allemands voulaient discuter les conditions. Les Anglais leur ont tenu tête, et l'accord a été signé le 9 mai 1945, ils ont ainsi pu débarquer sur Guernesey le jour même, mais ils n'arriveront que le 12 mai sur Jersey. En ce qui concerne Aurigny, l'île est vide, les habitants et les prisonniers ont été évacué, les premiers occupants ne reviennent qu'en 1946. David Tratt, notre témoin, est arrêté le 6 mars 1943 pour non port de l'étoile et faux papiers, il est déporté à Drancy, puis envoyé à Aurigny le 12 août 1943 en tant que conjoint d'une arienne avec sept à huit cent autres hommes. Le premier jour sur l'île a été difficile, les prisonniers sont maltraités dès leur arrivée et doivent travailler tous les jours dans des conditions épouvantables. Tous les prisonniers avaient gardé leurs vêtements civils, mais chaque groupe était différencié par un code (bande blanche, brassard, triangle coloré...). Le camp de concentration comportait un tunnel d'étouffement, prévu en cas de débarquement allié, pour anéantir les prisonniers, comme dans les autres camps. Le départ de l'île a eu lieu le 7 mai 1944, les prisonniers ont été embarqué pour Cherbourg et dirigé sur Boulogne. M. Tratt s'est évadé dans la région de Rouen avec l'aide d'un employé des chemins de fer.

  • Sujets : guerre 1939-1945 ; Libération ; prisonnier espagnol ; prisonnier russe ; soldat américain ; soldat allemand ; camp de concentration
  • Date :

    1939-1945

  • Nature du contenu : témoignage
  • Description physique :

    Collation : 1 bande magnétique analogique

    Genre/Carac. phys. : Document sonore

    Données techniques : 19 plages de son radiodiffusé de bonne qualité

  • Conditions d'accès :

    Statut juridique

    Archives publiques

    Statut juridique

    Archives publiques

    Communicabilité

    Libre à la consultation. Convention signée le 30/09/2004

  • Producteur : Archives départementales de la Manche
  • Origine : France Bleu CotentinDavid Tratt (informateur)
  • Conditions d'utilisations :

    Conditions d'utilisation

    Copie sur autorisation

  • Traitement :

    DV

  • Mots-clés