Le 9 mars 1945, les Allemands débarquent à Granville
Le 30/03/2017 à 09h51 par Archives Manche
Résumé

Dans le cadre de la préparation d’Overlord, les Alliés décidèrent de contourner les îles Anglo-Normandes lourdement fortifiées ou selon le mot de Chruchill de « laisser pourrir » les troupes allemandes en les privant de ravitaillement. C’est donc des vivres que les Allemands viennent chercher ce 9 mars 1945 à Granville.

Le 9 mars 1945, les Allemands débarquent à Granville

 

Dans la nuit du 8 et 9 mars 1945, vers 1 heure 15, alors qu’ils ont été libérés au mois de juillet 1944, les Granvillais sont réveillés par les tirs de trois avisos allemands entrés dans le port. Il s’agit là des premiers combats d’un coup de main opéré par la garnison allemande « oubliée » dans les îles anglo-normandes de Guernesey et Jersey. Peu après, commando composé de 150 hommes débarquent dans l’avant-port alors que quatre vedettes débarquent une centaine de soldats sur la plage du casino. Les Allemands font irruption à l’hôtel des Bains et au Normandy-hôtel. Les Allemands quittent le port vers 3 heures 30, après avoir sabordé leur aviso échoué dans l’avant-port.

 

Le bilan humain de cette opération est de six victimes civiles, quarante-deux soldats alliés tués ou disparus, une cinquantaine d’Allemands tués dont dix-sept prisonniers abattus dans leur camp pour avoir tenté de se révolter.

 

Jérémie Halais

 

Le rapport complet du commissariat de police sur ces événements du 9 mars 1944

 

 

 

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte