Marques de reconnaissance d'un enfant exposé (Coutances, 11 juin 1763)
Le 15/03/2017 à 16h32 par Anonyme
Résumé

Didac'doc #46 -

Billet manuscrit accompagné d’un petit crucifix en étain et d’une néfile blanche, déposé auprès d’un enfant mâle de 22 mois exposé à la porte de l’hôtel-Dieu de Coutances, le
10 juin 1763.

Marques de reconnaissance d'un enfant exposé (Coutances, 11 juin 1763)

 

Les mots manuscrits et crucifix sont des marques de distinction des enfants confiés à la charité publique, permettant leur reconnaissance par leurs parents, le cas échéant. Dans le cas présent, l’auteur de l’exposition explique son intention de « retirer » l’enfant lorsque sa situation le permettra. L’enfant meurt pourtant en nourrice 15 mois plus tard. L’exposition et l’abandon des enfants sont des pratiques qui se sont intensifiées dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, pour des raisons complexes. L’abandon des enfants est devenu un fait de société.

 

> Télécharger le dossier <
Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte