Monitoire pour lutter contre les expositions d'enfants (Coutances, septembre 1675)
Le 15/03/2017 à 15h05 par Anonyme
Résumé

Didac'doc #45 -

Dans ce numéro, le service éducatif vous propose d'étudier une injonction faite aux paroissiens, suivant l’ordonnance de justice du 2 septembre 1675, de révéler à leur curé, les informations qu’ils pourraient détenir au sujet de l’exposition d’enfants à Coutances depuis le 29 juin 1661 et de filles enceintes qui n’auraient pas conservé leurs enfants, sous peine d’excommunication.

Monitoire pour lutter contre les expositions d'enfants (Coutances, septembre 1675)

 

Dans le cadre d’une information judiciaire ordonnée pour poursuivre les auteurs d’exposition qui mettent la vie et l’âme des enfants en danger et contraindre les parents à décharger l’hôtel-Dieu de leurs enfants et à le rembourser des dépenses faites. Les religieux de Coutances s’alarment de la fréquence rapprochée des abandons, phénomène qui va s’intensifier tout au long du siècle suivant pour culminer au début du XIXe siècle. La charité hospitalière traditionnelle, admiratrice de la pauvreté christique, cède le pas au repli dévot et à l’hostilité croissante à l’égard des oisifs dangereux et des enfants aux origines immorales et à l’avenir menaçant. Louis XIV, par une série de textes, notamment de 1673 et de 1676, impose l’enfermement dans des hôpitaux généraux.

 

> Télécharger le dossier <
Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

  • Bonsoir, avant toute chose je vous présente mes meilleurs voeux pour 2018. Je pense qu'il y a une erreur de fiche qui s'est produite pour le sujet "monitoire pour lutter contre les expositions d'enfants" le téléchargement contient celle des fusillés de Souain. Merci de votre action. Cordialement Monique Gilbert