Obsèques du caporal Maupas, "fusillé pour l'exemple" en 1915 (Sartilly, 9 août 1923)
Le 15/03/2017 à 14h43 par Anonyme
Résumé

Didac'doc #42 -
9 août 1923 : Les caporaux de Souain ont été fusillés depuis 8 ans. Blanche Maupas et la Ligue des droits de l'Homme mènent depuis ce temps une campagne pour leur réhabilitation.

Obsèques du caporal Maupas, « fusillé pour l'exemple » en 1915 (Sartilly, 9 août 1923)

 

Le retour de la dépouille de Théophile Maupas dans la Manche est un élément fort de mobilisation de l’opinion publique, et la diffusion de cette carte postale s’inscrit dans la campagne médiatique voulue. La démobilisation culturelle de l’après-guerre, la douloureuse expérience des anciens combattants, la connaissance des circonstances de la condamnation, la personnalité appréciée de Maupas et le corporatisme enseignant facilitent le rassemblement populaire autour de la veuve Maupas.

 

> Télécharger le dossier <
Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte