La Manche reconstruite. Quartiers de villes et cœurs de bourgs.
Le 12/11/2019 à 15h03 par Archives Manche
Résumé

Après les destructions de l'été 1944, pas moins de 114 communes manchoises ont été déclarées sinistrées et ont ainsi bénéficié d'un plan d'aménagement et de reconstruction ou autrement dit d'un projet d'urbanisme. De grands architectes sont venus créer des bâtiments remarquables dans la Manche.
Les archives départementales mettent à l'honneur ce travail à travers la présentation de belles pièces iconographiques (cartes, plans et esquisses d'architectes), photographiques et audiovisuelles.

Après les destructions de l’été 1944, la Manche a été le théâtre d’un chantier d’une ampleur inédite. Près de 115 communes ont été déclarées détruites. Les pouvoirs publics, les urbanistes et les architectes ont dû redessiner le cadre de vie de la population, avec l’opportunité d’y apporter des corrections, de l’adapter aux nouvelles conditions économiques et de transports, de prendre en compte les préoccupations d’hygiène et de loisirs, portés par un idéal humaniste.

C’est cet effort de modernisation et de renouveau de nos villes et villages que les archives départementales souhaitent mettre à l’honneur à travers l’exposition de belles pièces iconographiques (cartes, plans et esquisses d’architectes), photographiques et audiovisuelles.

Pour ce faire, les archives départementales utilisent leur vaste documentation ainsi que les résultats de la grande collecte d’archives et de témoignages sur le thème de la Reconstruction lancée en 2018 auprès des Manchois. Les Archives ont ainsi mené des campagnes d’entretiens oraux auprès d’acteurs et de témoins de la Reconstruction. Des reportages photographiques sur les éléments d’architecture représentatifs de cette période ont également été réalisés. Les documents ainsi collectés sont venus enrichir des fonds d’archives privées (fonds d’architectes, d’entreprises, de photographes, fonds audiovisuels) et publiques (par exemple, les versements des dossiers de dommages de guerre ou du Ministère de la Reconstruction et de l’urbanisme), déjà conservés.

 

29 novembre – 27 mars 2020

Du lundi au vendredi, 9 h à 17 h. Fermée entre noël et le 1er janvier .
Archives départementales, Maison de l’histoire de la Manche
Entrée libre et gratuite

 

Mots clés : 
Partagez cet article
Billets proches

Aucun billet trouvé